Max Pacioretty pourrait-il être sacrifié par les Canadiens?

Canadiens
max-pacioretty-montreal

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, essaie de procéder à une transaction afin d’améliorer son équipe à l’attaque. Cependant, celui-ci n’arrive pas à passer à l’action puisque les demandes des autres clubs sont trop élevées ou bien les offres de ses homologues sont trop basses pour que le manitou du CH accepte de conclure une entente.

D’ailleurs, Bob McKenzie, reporter pour le Réseau TSN, a mentionné sur les ondes de TSN Radio 150 que les Canadiens veulent transiger et mis à part les jeunes, ils pourraient sacrifier un joueur de la trempe de Max Pacioretty. Également, le site danslescoulisses.com avait indiqué il y a quelques jours que le numéro 67 des Canadiens n’était pas un intouchable.

Si le club montréalais veut ajouter du talent à sa formation, il se devra de donner un ou des joueurs de qualité en retour. L’un de ceux-ci pourrait être l’attaquant américain. Selon McKenzie, Pacioretty pourrait quitter le navire des Canadiens dans un échange amenant un joueur offensif du côté de la Sainte-Flanelle.

Avec cette information du journaliste de TSN, certains diront qu’une transaction entre les Canadiens et les Jets de Winnipeg aurait peut-être du sens. Au fait, cette rumeur avait déjà fait des vagues il y a deux semaines. Mais si The Fourth Period dit vrai, oubliez immédiatement ce scénario. Les Jets demanderaient deux joueurs de premier plan, un espoir de qualité et un choix de repêchage assez élevé pour les services d’Evander Kane. Évidemment, cette info de TFP semble un peu farfelue, mais qui sait, le DG des Jets, Kevin Cheveldayoff, veut-il vraiment se départir de Kane? La question est pertinente à poser.