Max Pacioretty ne fait pas partie des leaders des États-Unis

L’équipe américaine de la Coupe du monde a annoncé son groupe de leaders mercredi et Max Pacioretty ne fait pas partie du groupe. Joe Pavelski sera le capitaine tandis que Ryan Suter et Patrick Kane auront un A sur leur chandail. En plus de ces 3 joueurs, les États-Unis ont nommé 4 gars pour compléter leur groupe de leaders. David Backes, Ryan Kesler, Ryan McDonagh et Zach Parise ont été identifiés par la direction.

C’est vraiment étrange de voir un groupe de leaders aussi bien identifié publiquement, mais j’imagine qu’avec un vestiaire rempli de joueurs qui sont habitués d’avoir ce rôle dans leur équipe respective de la LNH, il faut préciser qui occupera ces tâches dans le vestiaire.

C’est aussi bon de se rappeler que c’est une équipe coachée par John Tortorella, qui n’a pas peur de faire les choses à sa façon et pour qui le leadership est un aspect extrêmement important. Ce n’est donc pas trop surprenant de voir que l’équipe qui micro-gère son groupe de leaders est celle des États-Unis.

C’est un peu décevant pour Max Pacioretty, mais il pourra se consoler en pensant au temps de glace qu’il est sur le point d’obtenir dans le tournoi. Depuis le début du camp d’entraînement, le #67 évolue avec Joe Pavelski et Patrick Kane. C’est le seul trio qui est resté intact lors de la pratique de mercredi, donc Tortorella semble aimer ce qu’il voit de ces gars-là. En jouant avec deux gars de ce niveau, le capitaine du Canadien aura certainement une chance de se démarquer.