Matt Niskanen rencontrera le département de la sécurité des joueurs

Embed from Getty Images

Sur l’heure du midi jeudi, la LNH a annoncé que Matt Niskanen allait devoir rencontrer le département de la sécurité des joueurs. C’est très rare qu’un joueur se rend là sans se faire suspendre, donc on peut imaginer qu’il deviendra le deuxième joueur suspendu lors des séries après Drake Caggiula.

Il ne faut pas s’attendre à une suspension de plus d’un match, mais c’est quand même mieux que rien, d’autant plus qu’il n’y avait pas eu de punition d’appelée sur le jeu.

C’est le seul jeu de ce match qui méritera une suspension, ce qui veut dire que Jesperi Kotkaniemi et Sean Couturier seront à leur poste pour la prochaine rencontre.

Pendant la nuit, des rumeurs par rapport à une fracture de la mâchoire de Brendan Gallagher ont commencé à circuler. Il ira passer des tests cet après-midi et selon Pierre LeBrun, il pourrait le faire sans avoir à quitter la bulle, ce qui est une bonne nouvelle. Il faudrait maintenant espérer que les nouvelles continuent d’être bonnes et qu’il soit en mesure de jouer le sixième match.

Alain Vigneault a rajouté de l’huile sur le feu lors de sa conférence de presse. On peut comprendre qu’il voulait défendre son joueur et contrecarrer la stratégie du Canadien, qui fait clairement sortir les infos par rapport à Gallagher pour aider les chances d’une suspension de Matt Niskanen.

Par contre, il a poussé fort lors de sa conférence de presse. Il a dit avoir des doutes sur la blessure de Gallagher puisqu’il a parlé pendant le reste du match. Le coach a aussi dit que son joueur ne devrait pas être puni à cause de l’écart de grandeur et que c’était un simple jeu de hockey. Il ne se fera pas de partisans à Montréal avec ces commentaires…