Matt Hendricks était disponible, mais Marc Bergevin n’était pas intéressé

Canadiens
Matt Hendricks

C’est un secret connu de tous, la direction des Canadiens de Montréal est à la recherche d’aide afin d’améliorer sa formation pour le reste de la saison et pour les séries éliminatoires. Le directeur général Marc Bergevin est au téléphone avec ses homologues pour discuter des échanges qui pourraient être à sa portée.

D’ailleurs, il y a quelques semaines, selon ce que Sergio Momesso a appris, les Predators ont rendu disponible Matt Hendricks, lui qui est maintenant avec les Oilers d’Edmonton. Cependant, le DG des Canadiens n’était pas intéressé au joueur puisqu’il a un contrat qui n’est pas avantageux pour son club. Le pacte actuel d’Hendricks n’était pas profitable, donc il a passé son tour.Au final, les Predators de Nashville ont échangé Hendricks aux Oilers en retour du gardien Devan Dubnyk.

***

Nevins veut connaître du succès

Le 3 décembre dernier, le Tricolore a annoncé qu’il s’était entendu avec Jack Nevins pour trois ans. L’attaquant de 20 ans joue actuellement dans la LHJMQ et il croit en ses chances de remporter la Coupe Memorial. Nevins a été échangé aux Huskies de Rouyn-Noranda et ce dernier pense que cette équipe a les armes pour aspirer aux grands honneurs.

« Je suis excité d’arriver ici et c’est pourquoi je suis content d’arriver ici. C’est le but de l’équipe et c’est mon but. On devra travailler match après match pour y arriver », a mentionné Nevins.

L’espoir du CH apportera évidemment un aspect important à l’équipe de Gilles Bouchard. Son arrivée ne peut pratiquement qu’améliorer les Huskies.

« Je dois essayer d’amener mon éthique de travail tous les soirs, de compétitionner, de jouer physique et de faire toutes les petites choses qui permettent d’apporter de l’énergie à l’équipe », a dit l’attaquant de 6 pieds 2.

Citations : lafrontiere.ca

***

Les Canucks s’en tirent bien

L’ancien défenseur des Canadiens Yannick Weber s’est dirigé discrètement vers le banc des siens pour ne pas que son équipe soit pénalisée pour trop de joueurs sur la glace.

Le joueur suisse a évité de belle façon un surnombre pour les siens. Cliquez ici pour voir la séquence.

Merci à SwissHabs pour la séquence vidéo.

Crédit photo : oilers.nhl.com