Marc Bergevin commente l’échange impliquant Subban et Weber

Marc Bergevin a tenté de calmer l’ouragan qui a frappé les partisans des Canadiens de Montréal alors qu’il a rencontré les médias pour discuter de la transaction impliquant P.K. Subban.

Le directeur général du Tricolore a répondu aux questions des journalistes dans le but de prouver que le départ de Subban et l’arrivée de Shea Weber étaient deux éléments favorables pour son équipe.

« Nous sommes convaincus d’avoir fait un pas dans la bonne direction », a dit d’emblée Bergevin.

D’après le manitou du CH, Weber est un défenseur de premier plan. Par contre, il a avoué que c’était la décision la plus difficile de sa carrière de DG. « Je crois vraiment que Weber est un joueur très durable » qui aidera l’équipe.

Bergevin a d’ailleurs souhaité un bon parcours à son ancien joueur : « Je souhaite la meilleure des chances à P.K. Subban à Nashville. »

Il a aussi noté qu’il n’aurait pas échangé le numéro 76 contre n’importe qui. « Si je n’avais pas acquis un joueur comme Weber, Subban serait encore avec le CH. »

Le DG de la Sainte-Flanelle a également fait savoir que Geoff Molson appuie pleinement ses décisions.

En terminant, Bergevin a précisé qu’il n’a en aucun temps magasiné Subban. Il gardait seulement la porte ouverte en écoutant les offres de ses homologues, ce qui est totalement logique.