Marc Bergevin signe un contrat de 5 ans et annonce ses première décisions

Canadiens
marc-bergevin-geoff-molson
marc-bergevin-geoff-molson

À sa première conférence de presse, Marc Bergevin a offert plus d’informations sur les décisions à venir du Canadien que  pendant tout le règne de Bob Gainey. La journée d’aujourd’hui est bourrée de logique. La décision d’embaucher Marc Bergevin l’est. Les premières décisions qu’il a prises le sont aussi. Voici la situation du Canadien:

– Marc Bergevin obtient un contrat de 5 ans avec le Canadien. Nouveau plan quinquennal.

– Attendez-vous de voir Rick Dudley ou Martin Lapointe se joindre à l’équipe de Marc Bergevin.

– Larry Carrière reste avec l’équipe. Pourquoi ne pas lui donner la job de DG des Bulldogs?

– Randy Cunneyworth est rétrogradé au poste d’entraineur adjoint. La première chose que Marc Bergevin a fait ce matin a été d’annoncé cette nouvelle à Randy Cunneyworth. Le prochain entraineur-chef du Canadien choisira ses assistants, donc le poste de Randy Cunneyworth n’est pas garanti. Marc Bergevin n’a pas voulu donner d’échéancier pour la nomination du prochain coach du CH.

– À 50 jours du repêchage ça aurait été stupide de mettre Trevor Timmins dehors. Il reste en place. Son choix de 3e risque d’être crucial pour sa carrière.

– Le Canadien va augmenter son nombre de dépisteurs au Québec.

– Marc Bergevin a été élogieux à l’endroit de Carey Price. Le #31 va l’avoir son gros contrat à long terme.

– Julien Brisebois et Pierre McGuire étaient les deux autres sérieux candidats. Geoff Molson leur a téléphoné tôt ce matin pour leur annoncer la nouvelle.

N.B. Si vous voulez en connaitre encore un peu plus sur Marc Bergevin, on vous invite à écouter son passage à l’émission l’entracte sur RDS. Le reportage est disponible ici.