Luc Robitaille voulait demeurer avec les Kings de Los Angeles // Sa décision a été prise rapidement

Geoff Molson était intéressé aux services de Marc Bergevin pour le poste de directeur général des Canadiens de Montréal, mais il n’y avait pas seulement le nom de l’actuel DG du Tricolore sur la liste du président du CH. Le nom de Luc Robitaille a déjà figuré sur cette fameuse liste des candidats potentiels pour être le «manitou» des Canadiens.

Par contre, Luc Robitaille n’est pas resté bien longtemps dans les scénarios possibles de Geoff Molson. Celui-ci a mentionné au président du Tricolore qu’il voulait demeurer dans l’organisation des Kings de Los Angeles.

Quel bonne décision de la part de Robitaille. Les Kings sont en finale de la coupe Stanley et le noyau de joueurs et des membres du personnel de cette équipe est exceptionnel. Également, je mentionne que j’aurais bien aimé le voir en tant que DG des Canadiens, mais Marc Bergevin est un très bon choix de la part de Monsieur Molson.

«Non, je ne me suis pas rendu à l’étape de rencontrer Geoff Molson», a affirmé Robitaille. «Monsieur Leiweke était venu me voir au début des séries pour me dire qu’il avait reçu un appel de Geoff. Il voulait attendre la fin du premier tour. Je me suis assis avec Leiweke et j’ai rapidement décidé de ne pas continuer les démarches. Je voulais être juste pour les autres candidats et envers les Kings. J’ai dit rapidement que j’aimais mieux rester à Los Angeles.»

Citation : Jean-François Chaumont / Journal de Montréal

*Photo : Flickr