Il est important de parler français chez les Canadiens de Montréal selon P.K. Subban

Canadiens
pk subban - camp entrainement canadiens - credit: 25stanley
pk-subban-canadiens-600x399

Un bon nombre de partisans du Tricolore souhaite que P.K. Subban signe une longue prolongation de contrat les Canadiens de Montréal cette saison. Le défenseur de 24 ans a remporté le trophée Norris lors de la campagne 2012-2013 et cette année, l’athlète originaire de Toronto connaît encore du succès dans l’uniforme du CH.

Vendredi, après l’entraînement des siens, Subban a abordé le sujet voulant que les joueurs qui paraphent une longue entente à Montréal doivent parler français.

« Apprendre le français, c’est important pour moi. Il ne faut pas oublier que nos amateurs, en grande partie, sont francophones », a dit Subban

« Je dois en faire plus. C’est ma quatrième année ici. J’ai beaucoup d’amis à Montréal et je suis conscient de la culture du Canadien. Et les gens apprécient ça. Ça doit être une priorité (de parler français) pour les joueurs qui sont ici (à Montréal) pour longtemps », a-t-il précisé.

« Tu as beau savoir qu’il y a des tas de gens qui parlent anglais à Montréal, il ne faut pas oublier que nous sommes au Québec. Le Québec, c’est grand. »

Bref, avec les propos mentionnés précédemment, Subban vient probablement de se faire plusieurs autres admirateurs. Plusieurs amateurs de hockey, et plus précisément des Canadiens, apprécieront le point de vue du « quart-arrière » du CH par rapport à la langue de Molière et les francophones qui sont fanatiques du club montréalais.

Citations : 98,5 Sports