Lettre de Geoff Molson

Canadiens
geoff molson
geoff molson

Mon 2 cents sur cette saga. Ça fait tellement longtemps que je n’ai pas vu une Coupe Stanley à Montréal que la seule chose qui m’importe est d’avoir une équipe excitante, avec une superstar et une parade sur la rue Ste-Catherine. Comme plusieurs équipes qui ont réussi à faire cela, un moment donné, le big boss va devoir avoir le guts de finir dans la cave et encaisser quelques pertes!

Votre liste de priorité, de 1 à 5 en tant que partisan: Équipe gagnante, coach-franco, équipe excitante, superstar, joueur-franco?

Voici la lettre ouverte de Geoff Molson:

« Notre directeur général Pierre Gauthier a procédé samedi à un changement d’entraîneur-chef en nommant Randy Cunneyworth au poste d’entraîneur-chef par intérim du Club de hockey Canadien jusqu’à la fin de la saison.

Ce changement important a été réalisé dans le but de relancer l’équipe suite à une performance et des résultats insatisfaisants depuis le début de la saison 2011-2012. Notre responsabilité envers nos partisans et nos partenaires est de leur offrir une équipe gagnante et nous croyons que cet ajustement va contribuer à l’amélioration des performances du club cette année. Il s’agit d’un changement pour remédier immédiatement à la situation.

Randy Cunneyworth est un entraîneur qualifié et aguerri qui est très respecté des joueurs et de tous les membres de l’organisation et il était prêt à prendre la relève. Comme l’a mentionné Pierre Gauthier, la permanence au poste d’entraîneur-chef du club sera réévaluée au terme de la saison et sera soigneusement planifiée.

Bien que notre priorité soit de gagner et d’être continuellement à la recherche de l’excellence, il est évident que la capacité de l’entraîneur-chef à s’exprimer en français de même qu’en anglais sera un facteur très important dans le choix d’un candidat sur une base permanente.

À l’instar de tous nos partisans, nous souhaitons que les Canadiens de Montréal fassent partie des meilleures équipes dans la LNH et nous ne ménageons aucun effort pour gagner.

Nous remercions nos partisans qui font preuve de compréhension dans les circonstances.»