Les membres de Loco Locass ne sont pas devenus riches grâce à leur chanson «Le But»

Canadiens
Crédit photo - Capture d'écran Youtube

Le groupe Loco Locass s’est fait connaître du grand public avec «Libérez-nous des Libéraux» en 2004. La formation hip-hop s’est démarqué par ses rimes, ses jeux de mots et surtout ses textes engagés.

En 2010, ils ont connu un autre immense succès avec la chanson «Le But», célébrant leur passion pour le Canadien de Montréal. Cet hymne à la gloire du tricolore a même été utilisée au Centre Bell de 2013 à 2017.

 

Mise au point de Biz

L’un des membres du trio, Biz, affirme s’est fait régulièrement demandé si cette chanson les avait rendus riches. Il a mis les choses au clair sur Twitter. L’utilisation de la chanson au Centre Bell durant la saison 2016-2017 lui a rapporté personnellement à peine plus de 600$. Si on prend pour acquis qu’il a empoché le même montant pour chacune des 4 saisons durant laquelle «Le But» a résonné au Centre Bell, ça voudrait donc dire qu’il a récolté un peu plus de 2400$ au total pour cette chanson. Pas de quoi changer son train de vie!

La musique, ce n’est pas payant

En entrevue au Journal de Montréal, le rappeur a expliqué que son intention n’était pas de dénoncer quoi que ce soit. Il a tout de même ajouté qu’il était bien heureux de ne pas vivre que de la musique, sinon ses enfants ne mangeraient pas tellement.

«Le But» a été ajouté au jeu NHL en 2016, ce qui a engendré des redevances pour les membres de Loco Locass. Biz affirme que le groupe a reçu 200$, qu’ils ont dû séparer en 4 parts égales: une pour chaque membre du trio et une autre pour leur éditeur. Ça représente donc 500$ de plus par personne.

Selon Biz, plusieurs fans pensaient que le groupe était devenu millionnaire avec cette chanson. À la lueur de ces chiffres, on est très loin du compte.

 

Via Raphaël Gendron-Martin, Journal de Montréal