Les énigmatiques Oilers sont en ville

Canadiens
Crédit photo - NHL.com

Le Canadien traverse sa deuxième séquence difficile de la saison.

La troupe de Claude Julien a perdu ses sept derniers matchs. La dernière victoire du club, c’était avant Noël.

Pire encore: le CH a accordé un gênant total de 26 buts durant cette série de défaites, soit un peu moins de 4 buts par match. C’est beaucoup trop.

En revanche, le tricolore a marqué 18 buts à ses sept dernières rencontres. Six de ces sept défaites se sont conclues par un écart de seulement un but.

Le problème semble donc davantage défensif.

 

Les Oilers au Centre Bell

Ce soir, le CH accueille les Oilers.

La formation albertaine est actuellement au troisième rang de la division Pacifique avec un total de 51 points (23-17-5). C’est huit points de plus que les Canadiens (18-19-7).

Il ne faudra certainement pas prendre cette équipe à la légère, puisque les Oilers complètent ce soir un voyage de quatre matchs dans la division Atlantique et ce périple a été jusqu’ici très profitable pour Edmonton.

Les Oilers se sont inclinés 3-2 en prolongation contre les Sabres le 2 janvier. Par la suite, il ont vaincu les Bruins 4-1, et se sont imposés 6-4 face aux Maple Leafs. En gros, ils ont récolté cinq points sur une possibilité de six, en plus de battre deux des trois meilleures équipes de la division du CH.

 

Une équipe énigmatique

On connaît les joueurs à surveiller.

Connor McDavid mène actuellement la LNH avec 69 points. Il est suivi de près par son coéquipier Leon Draisaitl (67 pts). Aucun autre joueur des Oilers n’a franchi le cap des 30 points jusqu’ici.

En fait, le troisième meilleur pointeur de l’équipe est l’ancien du tricolore Zach Kassian (28 points).

Après un début de saison sensationnel, James Neal a considérablement ralenti. Il a désormais 27 points en 45 parties.

Tout comme le CH, la défensive des Oilers fait cruellement défaut depuis le début de la saison. Malgré ses 69 points, McDavid a une fiche de -2. Draisaitl a quant à lui un horrible différentiel de -16. James Neal, pour sa part, est à -21.

Le défenseur Oscar Klefbom a une fiche de -18.

Étrangement, le Canadien et les Oilers ont pratiquement le même nombre de buts marqués et alloués.

  • Oilers : 137 buts pour, 142 buts contre
  • Canadiens : 139 buts pour, 143 buts contre

Bref, malgré deux méga-vedettes à l’attaque, les Oilers ont marqué deux buts de moins que le tricolore, même s’ils ont joué un match de plus.

Voyons voir ce que tout ça donnera ce soir sur la patinoire du Centre Bell.