Les Canadiens de Montréal liquident leurs billets optimums à rabais

Canadiens

Pierre Boivin et Ray Lalonde avaient trouvé une façon incroyable de rentabiliser encore plus l’organisation. Les matchs optimums. Voilà qu’une autre de leur stratégie s’écroule.

Comme c’est le cas pour les matchs où le Canadien n’affronte pas une équipe de marde comme les Panthers ou les Islanders, le match Canadiens-Red Wings est optimum. Cela veut dire que le prix des billets est encore plus cher. En fin de semaine, si un partisan achetait ses billets pour le match de soir dans la section Rouge A, il payait 257$ l’unité. Depuis hier, le même même même billet se vend 160$ l’unité. C’est un rabais considérable. Quand même chien pour le gars qui a payé ses billets en avance, que ce soit il y a 2 jours ou au début de la saison lors de la mise en vente officielle.

Le Canadien a expliqué que son principe des billets en liquidation est le même que les rabais sur les billets d’avion. Donc, ce n’est pas comme un produit en magasin. Vous savez tous que si jamais vous achetez une télé au Best Buy et que 4 jours plus tard elle tombe en rabais, vous pouvez retourner en magasin et obtenir le rabais. Dans le cas des rabais du Canadien, cette situation ne s’applique pas. Évidemment, tout est légal pour le Canadien, parce qu’encore une fois, la loi est de leur côté.

Ce qui est frustrant de la nouvelle politique de vente au rabais du Canadien est qu’on fait plaisir aux partisans occasionnels. À celui qui va aller au Centre Bell seulement quand il a un deal. Le partisan qui achète ses billets au début de la saison, lui, il doit payer le prix optimum. Celui à la dernière minute, on lui fait un rabais.

Cela est complètement ridicule. Pour environ 99,9% des équipes professionnelles, le détenteur de billets de saison, ou celui qui achète en bloc, obtiennent un rabais. Ça ne devrait pas être le contraire.

Ce qui me fait rire dans cette situation est que la stratégie du Canadien de «contrôler» les scalpers vient de lui sauter en plein visage. Si le CH n’avait pas enlevé autant de paires de billets à ses détenteurs d’abonnements qui revendaient quelques paires à gauche et à droite; qui seraient obligés de faire rabais pour le match de ce soir? Le revendeur. Le CH aurait déjà l’argent «optimum» dans ses coffres depuis le mois d’aout. Dans le fond, les billets en rabais sur le site du CH (puisque le CH ne les vend plus) sont ceux qui ont été retirés des détenteurs de billet de saison.

Voici donc le conseil que je vous donne. N’achetez plus vos billets en avance. Attendez à la dernière minute. Si l’effet fait boule de neige, le CH va vendre encore moins de billets en avance, donc il y en aura encore plus à la dernière minute, donc peut-être de plus gros rabais.

Incroyable qu’en si peu de temps, l’effet de rareté que le Canadien avait créée vient de disparaitre. Faut croire que se payer une soirée à 500$ (billets, bouffe, bière, parking) n’est plus à la mode en 2012.

P.-S. À quand des billets du CH sur Groupon ou Tunago?