Les 10 dernières saison du CH, de la meilleure à la pire

Canadiens
Crédit photo - Sportsnet

Avec l’arrivée de 2020, l’heure est venue de se pencher sur la décennie 2010.

Pour une deuxième décennie de suite, le tricolore n’a pas réussi à remporter la Coupe Stanley. Voici en ordre, les dix plus récentes saison du CH, de la meilleure à la pire.

À noter que celles-ci sont classées selon le rendement en saison régulière et non les performances en séries.

 

1- 2014-2015 : 110 points

La saison 2014-2015 a sans aucun doute été la meilleure du tricolore au cours de la dernière décennie.

Le CH a terminé l’année au premier rang de sa division et au deuxième rang de la LNH avec une fiche de 50-22-10. Le Canadien a alloué 189 buts, le plus faible total de la ligue à égalité avec les Blackhawks.

Plusieurs joueurs se sont démarqués, dont Max Pacioretty (37 buts, 30 passes), Tomas Plekanec (26 buts, 34 passes) et P.K. Subban (15 buts, 45 passes).

Brendan Gallagher (24 buts, 23 passes) et Alex Galchenyuk (20 buts, 26 passes) ont eux aussi connu une bonne saison.

Sans oublier Andrei Markov (10 buts, 40 passes) et David Desharnais (14 buts, 34 passes).

 

2- 2012-2013 : 63 points (48 matchs)

Au prorata, la saison écourtée de 2012-2013 à été la deuxième meilleure campagne du tricolore au cours de la dernière décennie.

Il s’agissait de la première saison de Marc Bergevin à la direction du CH.

Le Canadien (29-14-5) a conclu l’année au premier rang de sa division et au quatrième rang de la Ligue nationale.

L’équipe a marqué 149 buts, le troisième plus haut total de la LNH cette année-là.

Avec une récolte de 11 buts et 27 passes, P.K. Subban a remporté le trophée Norris remis au meilleur défenseur de la ligue.

 

3- 2016-2017 : 103 points

L’arrivée d’Alexander Radulov et de Shea Weber a souri au CH en 2016-2017.

Le tricolore a récolté 103 points (47-26-9), terminant au 7e rang de la LNH et en tête de sa division. La formation a été très efficace en défensive, allouant seulement 200 buts. Seuls les Capitals et les Blue Jackets ont fait mieux cette saison-là.

Max Pacioretty a été le meilleur pointeur de la formation (35 buts, 32 passes). Radulov a été la bougie d’allumage du club, récoltant 18 buts et 36 passes en 76 matchs. Paul Byron a impressionné en marquant 22 buts. De son côté, Shea Weber a fait oublier Subban à plusieurs amateurs en inscrivant 17 buts et 25 passes.

 

4- 2013-2014 : 100 points

Le Canadien a tout juste atteint le plateau des 100 points en 2013-2014.  Malgré cette saison plus que satisfaisante (46-28-8), le CH a terminé l’année en troisième place de sa division, derrière les Bruins (117 pts) et le Lightning (101 pts).

Le tricolore a accordé 204 buts, le sixième plus bas total de la LNH.

Meilleurs pointeurs du CH en 2013-2014

  • Max Pacioretty – 39 buts et 21 passes
  • P.K. Subban – 10 buts et 43 passes
  • David Desharnais – 16 buts et 36 passes
  • Tomas Plekanec – 20 buts et 23 passes
  • Andrei Markov – 7 buts et 36 passes
  • Brendan Gallagher – 19 buts et 22 passes
  • Brian Gionta – 18 buts, 22 passes

 

5- 2010-2011 : 96 points

Mené par les Plekanec, Cammalleri, Gionta et Kostitsyn, le Canadien (44-30-8) a terminé la saison au deuxième rang de sa division.

La formation montréalaise ne s’est pas démarquée offensivement (216 buts | 24e rang de la LNH), mais a compensé en allouant seulement 209 filets à ses adversaires (8e rang).

Malgré tout, trois joueurs ont atteint le plateau des 20 buts.

  • Brian Gionta (29)
  • Tomas Plekanec (22)
  • Andrei Kostitsyn (20)

 

6- 2018-2019 : 96 points

La dernière saison du CH se retrouve au milieu du palmarès.

En 2018-2019, le Canadien a récolté 96 points (44-30-8), exactement le même rendement qu’en 2010-2011. La différence, c’est que contrairement à huit ans plus tôt,  ce résultat n’a pas été suffisant pour atteindre les séries.

Le tricolore a conclu au 9e rang de l’Est, seulement deux points sous les Blue Jackets qui ont mis la main sur la deuxième Wild Card.

 

7- 2009-2010 : 88 points

Avec un faible total de 88 points (39-33-10), le tricolore a réussi à accéder aux séries lors du printemps 2010.

Brian Gionta (28), Mike Cammalleri (26) et Tomas Plekanec (25) ont chacun atteint le plateau des 25 buts. Plekanec a d’ailleurs obtenu un total de 70 points, sa meilleure saison en carrière.

Jaroslav Halak a été excellent en saison régulière (26-13-5, 92,4% d’efficacité et 2,40 buts alloués), mais encore meilleur en séries, conduisant le tricolore jusqu’en finale de l’Est.

 

8- 2015-2016 : 82 points

Catastrophe est le mot qui résumerait bien la saison 2015-2016. Carey Price a subi une blessure au début de la campagne et a finalement raté la majeure partie de la saison. Au final, le gardien numéro 1 n’a disputé que 12 rencontres.

Cette absence de taille s’est répercutée sur les performances de l’équipe. En effet, le CH a terminé l’année avec une fiche de 38-38-6, concluant la campagne au 22e rang de la LNH.

Mike Condon et Ben Scrivens n’ont jamais été en mesure de prendre le flambeau.

La majorité des principaux joueurs du club ont fini avec un différentiel négatif.

 

9- 2011-2012 : 78 points

Le trio Pacioretty-Desharnais-Cole a fait des flammèches lors de la saison 2011-2012. Max Pacioretty et Erik Cole ont chacun atteint le plateau des 30 buts, alors que David Desharnais a récolté 44 passes. Tous trois ont obtenu 60 points et plus. Tomas Plekanec a quant à lui inscrit un total de 52 points. Outre ces quatre-là, aucun membre du CH n’a récolté plus de 36 points.

Le tricolore a échangé Mike Cammalleri aux Flames et Andrei Kostitsyn aux Predators.

Carey Price a connu une saison ordinaire, la défensive a été poreuse et le CH a terminé l’année avec une fiche de 31-35-16. Cette maigre récolte de 78 points a fait en sorte que le Canadien a conclu au 28e rang sur 30 équipes.

 

10- 2017-2018 : 71 points

Finalement, c’est la saison 2017-2018 qui obtient la palme de la pire campagne du CH de la dernière décennie.

Privé de Carey Price pendant une bonne partie de la campagne, le tricolore a terminé l’année avec une horrible fiche de 29-40-13. Cette récolte de 71 points a positionné le Canadien au 28e rang de la ligue.

Le CH a inscrit le troisième plus bas total de buts (209) et a encaissé le cinquième plus grand nombre de buts (264). Les joueurs du Canadien ont particulièrement été inefficaces à l’étranger. Le tricolore a terminé la saison avec une fiche de 11-26-4 sur les patinoires adverses.

Brendan Gallagher a été le meilleur pointeur des siens avec un total de 31 buts et 23 passes). Galchenyuk (51), Drouin (46) et Jeff Petry (42) ont été les seuls autres membres du Canadien à atteindre le plateau des 40 points.

Max Pacioretty a particulièrement déçu avec une maigre récolte de 17 buts et 20 passes en 64 matchs.