Le problème du Canadien est la profondeur à la ligne bleue

andrei-markov-600x499

Lors du match contre les Coyotes de Phoenix, Michel Therrien a apporté un changement qui a pu sembler mineur, mais qui pourrait bien aider à relancer le CH. Pendant le match, Therrien a changé son top 4 à la défense en mettant Markov avec Emelin et en envoyant Subban avec Gorges.

Ce changement pourrait rapporter gros pour le tricolore puisque le problème majeur depuis plusieurs matchs était le manque de profondeur à la défense. Après la première paire qui dominait, les défenseurs se faisaient passer de tout bord, tout côté.

Ça se voyait bien lorsqu’on regardait les matchs et les statistiques avancées le confirmaient. Le tableau qui suit calcule le % Corsi de chaque combinaison d’attaquants et défenseurs qui ont joué ensemble pendant plus de 60 minutes cette saison. Ceux en rouge sont ceux qui ont dépassé le 50%, ce qui est bon, et le bleu est pour ceux qui n’ont pas la moitié des tirs tentés lorsqu’ils sont sur la glace. On sait que le Corsi calcule les tirs tentés sur la glace et ça nous permet de faire une approximation des joueurs qui contrôlent le plus la rondelle en zone offensive.

CorsiVis

Comme on peut le voir, la combinaison Subban-Markov était la seule capable de contrôler le jeu avec la majorité des attaquants. D’ailleurs, les chiffres de Pacioretty, Gallagher, Galchenyuk, Eller et Brière avec les deux défenseurs sont tout simplement incroyables.

Toutefois, après ça devient pas mal pénible. Seul Diaz, qui joue maintenant sur la 3e, obtient des chiffres décents pendant que la 2e paire du CH se faisait détruire, particulièrement Emelin dont le chiffre avec Galchenyuk est complètement atroce.

En séparant Markov et Subban, Therrien espère créer deux paires efficaces pendant que sa 3e sera tirée par Diaz qui fait du bon travail dans les situations que l’entraîneur lui donne. C’est une bonne technique, particulièrement à l’étranger où l’entraîneur adverse ne pourra pas profiter d’une paire en difficulté.

En plus, l’entraîneur pourra toujours réunir Subban et Markov sur l’avantage numérique.

Finalement, voici quelques petites observations que j’ai eues en regardant le tableau.

-Travis Moen connait, sans trop attirer d’attention, une excellente saison. Il a un Corsi positif avec tous les défenseurs, sauf Bouillon.

-Parlant de Bouillon, ce n’est vraiment pas facile depuis le début de la saison dans son cas. On voit pourquoi c’est le 6e/7e défenseur de l’équipe et on est peut-être en train d’assister à la dernière saison du défenseur dans la LNH.

-Les chiffres de Pacioretty avec Markov et Subban sont complètement débiles. C’est signe d’une dominance de l’équipe quand ces 3 joueurs là sont sur la glace à 5 contre 5 et ça donne des arguments à ceux qui croient que MaxPac est le meilleur attaquant du club.

-Selon ce tableau, Daniel Brière est loin de connaître une mauvaise saison. Son chiffre avec Gorges est ridicule, mais il fait très bien avec Subban et Markov alors qu’avec Diaz, il est autour de la moyenne de l’équipe. Ça a vraiment l’air d’un gars qui n’a pas la confiance de son entraîneur. Peut-être que cette statistique n’aide pas.

-Si la combinaison Pac-Subban-Markov domine, celle de White-Bouillon se fait dominer comme c’est pas possible.

Tableau via MC79Hockey