Le Canadien vs les Flyers cette saison

Canadiens
Crédit photo - NHL.com

À compter de mercredi, le CH jouera un match de séries pour la première fois depuis 2017.

En première ronde, le tricolore affrontera les Flyers dans une série 4 de 7.

Il est difficile de prédire ce qui se produira sur la patinoire au cours des prochains matchs. Les deux formations ne se sont pas affrontées depuis sept mois.

En fait, le Canadien et les Flyers ont disputé trois duels cette saison.

Voici comment ça s’est déroulé.

7 novembre

Un mois après le début de la saison, le tricolore a disputé un premier match à Philadelphie.

Les locaux ont été les premiers à s’inscrire sur la feuille de pointage. À 13:51 de la première période, le défenseur Philippe Myers a marqué sans aide.

Les Flyers ont commencé la deuxième période en force, doublant leur avance après seulement 49 secondes.

C’es James van Riemsdyk qui a fait bouger les cordages sur des passes de Jakub Voracek et Claude Giroux.

Environ 13 minutes plus tard, le tricolore a riposté grâce au but de Ben Chiarot, aidé de Nick Cousins et Phillip Danault.

En début de troisième période, le capitaine Shea Weber a créé l’égalité sur une passe de Jonathan Drouin.

Les deux formations se sont ensuite dirigées en prolongation. Cette dernière a été de courte durée. Après seulement 55 secondes, Sean Couturier a joué les héros. Travis Konecny et Ivan Provorov ont récolté des passes sur le but gagnant.

Le tricolore a donc démontré du caractère en effaçant un déficit de 0-2. Le point récolté en prolongation est grandement attribuable à Carey Price. Le gardien du Canadien a permis à son équipe de demeurer dans le match. Il a conclu sa soirée de travail avec 40 arrêts sur 43 tirs.

À l’autre bout de la patinoire, les joueurs de Claude Julien ont battu Carter Hart à deux reprises sur 24 lancers.

30 novembre

Trois semaines plus tard, les deux formations ont croisé à nouveau le fer, mais à Montréal.

En première période, Joel Armia a fait plaisir à la foule du Centre Bell en marquant après seulement 19 secondes. Victor Mete a été complice sur ce but.

En deuxième période, Oskar Lindblom a permis aux Flyers de créer l’égalité, mais Tomas Tatar a redonné une avance au CH moins de 30 secondes plus tard, sur des passes de Shea Weber et Phillip Danault. Cette avance a toutefois été de très courte durée. Les Flyers ont fait 2-2 seulement 45 secondes après le filet de Tatar. C’est Kevin Hayes qui a ramené les deux équipes à égalité, avec l’aide de Joel Farabee.

En début de troisième période, Travis Konecny a permis aux Flyers de prendre les devants pour la première fois de la rencontre. Claude Giroux et Michael Raffl ont récolté des passes sur ce but.

Moins de deux minutes plus tard, Tomas Tatar a inscrit son deuxième filet du match, cette fois sur le jeu de puissance. Nick Suzuki et Jeff Petry ont chacun obtenu une passe.

Encore une fois, le duel s’est donc transporté en prolongation.

Comme le 7 novembre, ce sont encore les Flyers qui rapidement mis fin à la période de surtemps. Ivan Provorov a marqué après seulement 31 secondes, sur une passe de Sean Couturier.

Contrairement au premier affrontement entre les deux équipes, c’est le tricolore qui a eu le dessus au chapitre des lancers (42 vs 29).

Brian Elliott a disputé un fort match devant la cage des Flyers, alors que Keith Kinkaid a été plutôt ordinaire dans le camp du CH.

16 janvier

À la mi-janvier, les Flyers et le Canadien se sont retrouvés à Philadelphie.

Le tricolore a vu son adversaire prendre les devants en fin de première période. À 18:47, Joel Farabee a trouvé le fond du filet, sur des passes de Tyler Pitlick et Connor Bunnaman.

Tomas Tatar a cependant créé l’égalité 18 secondes plus tard, avec la complicité de Phillip Danault et Ben Chiarot.

En deuxième période, Ilya Kovalchuk a projeté le Canadien en avant 2-1 et Artturi Lehkonen a doublé l’avance des siens. Ces deux buts ont été inscrits à 19 secondes d’intervalle, dans les trois première minutes de la période médiane.

En milieu de troisième période, Ilya Kovalchuk a marqué son deuxième du match et le tricolore a remporté la rencontre 4-1.

Kovalchuk (2 buts), Tatar (1 but, 2 passes) et Danault (3 passes) ont connu un fort match. C’est toutefois Carey Price qui a été le grand héros de la partie, réalisant 40 arrêts.

Son vis-à-vis Alex Lyon a cédé quatre fois sur 40 lancers.

Conclusion?

À moins de blessures, Carey Price et Carter Hart devraient s’affronter tout le long de cette série. Les deux gardiens n’ont joué l’un contre l’autre qu’une seule fois cette saison.

Le cerbère du CH avait eu le dessus sur son vis-à-vis, mais les Flyers avaient tout de même remporté la rencontre (en prolongation).

Il est bien certain que Price devra être en très grande forme si le Canadien veut avoir une chance de passer au prochain tour.

Phillip Danault et Tomas Tatar ont été les meilleurs éléments offensifs du CH lors des trois affrontements face aux Flyers. Le premier devrait encore une fois avoir un rôle plutôt défensif. Le second toutefois devra mieux jouer que contre les Penguins. Tatar, le meilleur pointeur du tricolore cette saison, n’a pas inscrit son nom sur la feuille de pointage en quatre matchs contre Pittsburgh.

Du côté des Flyers, aucun joueur n’a récolté plus de deux points en trois matchs face au Canadien cette saison.

Ce n’est toutefois pas le signe d’une équipe faible offensivement. C’est plutôt un indice qu’il faudra avoir plusieurs joueurs à l’œil. Sean Couturier, Travis Konecny, Claude Giroux, Scott Laughton, Joel Rarabee et Kevin Hayes, pour ne nommer que ceux-là, pourraient faire mal au tricolore.

Philadelphie n’a pas de Crosby ou de Malkin, mais possède plusieurs joueurs dangereux. Il s’agit d’une formation plus équilibrée, meilleure défensivement et plus physique que les Penguins. Le défi sera donc complètement différent pour le CH que lors de la ronde qualificative.

Il reste maintenant à voir si le Canadien a ce qu’il faut pour continuer de nous surprendre.