Le Canadien ne serait pas un candidat sérieux pour Stamkos selon Bob McKenzie

Lors d’une entrevue dans la station de radio de TSN à Montréal lundi matin, Bob McKenzie a analysé la course pour les services de Steven Stamkos. Comme il était à Montréal, il a commencé avec le Canadien et il a mentionné qu’il ne voyait pas l’équipe de Marc Bergevin comme un candidat sérieux dans ce dossier à cause du plafond salarial pratiquement stable et de l’impact salarial de P.K. Subban (9 M$).

McKenzie a poursuivi en disant que les Canucks étaient intéressés et qu’il soupçonne que ce soit la même chose du côté des Islanders. Par contre, il a continué en expliquant que le focus de ce dossier était présentement à Toronto, Buffalo et Detroit. Plus tard, il a ajouté le Lightning à cette liste de favoris parce que Stamkos connait bien la situation à Tampa Bay.

Il a expliqué que l’avantage de ces 3 marchés étaient leur proximité à sa ville natale. Les Wings et les Sabres croient également que cette proximité sera un plus gros avantage pour eux que pour Toronto parce qu’ils lui permettent d’être près de chez lui tout en évitant la pression incroyable qui viendra avec un retour à la maison.

En plus, McKenzie a rappelé que Tim Murray dit toutes les bonnes choses dans les médias depuis quelques jours (il voit Stamkos comme un centre, il est prêt à payer la totale pour ses services et Buffalo est proche de Toronto).

Si le #91 quitte bel et bien le Lightning cet été, il ne sera pas la seule grosse perte de l’équipe. Dans le même entretien, McKenzie a déclaré que Ben Bishop sera échangé cette année. Il ne sait juste pas si ce sera pendant la saison morte ou au beau milieu du calendrier 2016-17. Bishop sera agent libre sans restriction à la fin de la prochaine saison et on dirait bien que Steve Yzerman ne veut pas le payer. C’est plus facile de faire ça quand tu as Andrei Vasilevskiy comme substitut…

Via Today’s Slapshot