Le Canadien à la recherche de profondeur à l’attaque?

Embed from Getty Images

C’et toujours difficile de lire ce que Marc Bergevin va faire, particulièrement quand il n’y a pas de geste évident qui s’en vient. Tout ce qu’on sait pour le Canadien avant la date limite est le fait que l’équipe ne laissera pas aller ses bons choix au repêchage ou ses espoirs qui ont participé au championnat mondial junior, où ils ont très bien fait.

Malgré sa présence continue aux matchs des Ducks, ça limite les options qui feraient rêver les amateurs avec cette équipe. Toutefois, ça ne veut pas dire que le DG se tourne les pouces présentement. Il veut visiblement améliorer son club sans trop toucher à son futur et Elliotte Friedman croit qu’il est à la recherche de profondeur à l’attaque.

Dans le même paragraphe, Friedman a écrit qu’ils ont peut-être regardé Brett Ritchie, un attaquant de 25 ans des Stars qui sera agent libre avec restriction à la fin de la saison. Pour l’instant, il a un impact de 1,75 M$ sur la masse salariale et même s’il n’a pas un rôle offensif, l’équipe ne peut pas être satisfaite avec sa production de cinq points cette saison. Bergevin espère donc peut-être mettre la main sur un ancien choix de deuxième ronde qui est capable de contribuer au jeu physique et qui bénéficierait peut-être d’un changement d’air.

Même si ce n’est pas Brett Ritchie, c’est intéressant de voir le Tricolore à la recherche de profondeur à l’attaque alors que c’était un surplus en début de saison. Maintenant que Scherbak et de la Rose ont trouvé preneur via le ballottage et que Charles Hudon travaille toujours pour gagner la confiance de l’entraîneur, c’est une autre histoire et si Friedman a raison, la direction montréalaise ne détesterait pas ajouter un peu de robustesse à sa formation encore une fois. Considérant les gars en place, ce serait loin d’être une énorme surprise si ça se concrétisait.