Le Canadien a fait partie du dossier Sami Vatanen

Embed from Getty Images

Tout le monde aime les échanges. Ça nous permet d’analyser encore plus le travail des DG et d’avoir des débats intéressants en plus de donner plus de crédibilité aux rumeurs d’échange qui font tant plaisir aux fans du sport. D’ailleurs, quand les transactions sont complétées, on en apprend toujours un peu plus sur le développement du dossier et le transaction impliquant Sami Vatanen et Adam Henrique ne fait pas exception.

Dans son 31 thoughts de la semaine, Elliotte Friedman a écrit qu’en plus des Devils, les Coyotes, les Maple Leafs et le Canadien faisaient partie des équipes qui avaient longuement étudié le défenseur finlandais de 26 ans. Toutefois, comme les rumeurs entourant Sami Vatanen circulent depuis plus d’un an, on ne sait pas exactement quand le Tricolore a étudié cette possibilité.

D’un côté, ce n’est pas surprenant de voir le Canadien dans ce dossier parce que Marc Bergevin ne croit jamais avoir suffisamment de défenseurs. De l’autre, c’est un peu particulier d’y voir Montréal puisque le Canadien est bien équipé du côté droit avec Weber et Petry. L’ajout de Vatanen aurait donné un côté droit élite au Canadien avec un côté gauche comprenant autant de questions et moins d’atouts disponibles pour l’améliorer, donc on peut se demander si c’est vraiment ce qui manque à l’équipe.

Comme le prix demandé était Henrique, ce n’est pas difficile d’imaginer quel joueur Bergevin aurait offert aux Ducks pour les services de Vatanen, mais en se fiant aux infos de Friedman, on ne sait pas si ça s’est rendu là. C’est bien possible qu’après une longue observation, Montréal ait décidé que ce n’était pas le joueur pour régler leurs problèmes.

C’est quand même un rappel que la job de la direction est de chercher toutes les solutions possibles et ils semblent au moins le faire. On ne peut donc pas critiquer qu’ils ne font pas leur travail. On peut toutefois se demander s’ils prennent les bonnes décisions après avoir fait leur job…