Le Canadien a essayé d’échanger Michael McCarron cet été

Embed from Getty Images

Mercredi midi, Michael McCarron est passé tout droit au ballottage en route vers Laval où il évoluera pour le Rocket. C’est décevant pour un ancien choix de première ronde même si ce n’était pas une grosse année et qu’il a été choisi vers la fin de ce tour. Ceci étant dit, ce n’est toutefois pas surprenant puisque c’est là qu’il joue la majorité de son hockey depuis quelques années depuis son passage chez les pros.

En plus, il ne faut pas oublier qu’il a signé son contrat à la dernière minute avant le camp d’entraînement, ce qui laissait croire que l’évaluation de l’équipe n’était pas incroyable. Renaud Lavoie a ajouté à ce narratif lors de son intervention sur TVA Sports mercredi soir. Selon Lavoie, le Canadien a essayé de le bouger lors de la saison morte.

Encore une fois, ce n’est pas une grosse surprise, mais ce qui est intéressant, c’est que quand Lavoie a poursuivi sur son point, il a insinué que le prix demandé pour Michael McCarron était un choix de quatrième ronde. Évidemment, ce prix n’a jamais été atteint et même lorsqu’il était gratuit aujourd’hui, les DG ont décidé de passer leur tour.

Il ne faut quand même pas se surprendre de voir ça parce qu’à ce stade-ci du camp, toutes les équipes sont en amour avec leurs propres joueurs et croient avoir suffisamment de talent dans leur alignement. Dans cette situation, c’est moins tentant de piger au ballottage et on en a plein d’autres preuves depuis le début des camps d’entraînement alors que Danick Martel a été le seul joueur réclamé.