Le Canadien aura les quatrièmes meilleures chances dans la loterie du repêchage

Embed from Getty Images

Il a fallu attendre au dernier jour du calendrier prévu par la LNH en début de saison, mais on sait finalement quelle position sera celle du Canadien lors de la loterie du repêchage. Avant les matchs de samedi soir, le Tricolore pouvait glisser jusqu’au sixième échelon ou monter jusqu’en troisième position, donc il y avait beaucoup à l’enjeu en quelques heures.

Heureusement, la défaite du Canadien contre les Leafs a fait en sorte qu’ils ne pouvaient pas empirer la quatrième place qu’ils occupaient avant le début des activités de la soirée. Malheureusement pour eux, les Coyotes se frottaient à des Ducks qui avaient encore besoin de points au classement et ça a fait en sorte que le Tricolore reste en quatrième place pour la loterie du repêchage.

Bien évidemment, le chiffre qui ressort avec cette position, c’est la probabilité de repêcher Rasmus Dahlin, qui sera de 9,5%. Par contre, le choix le plus probable sera la sixième position avec un peu plus d’une chance sur trois de se retrouver à cet échelon. Ironiquement, le choix le moins probable est le quatrième avec une probabilité de 2,8%.

C’est aussi bon de noter que le pire choix possible est le septième. Le dernier gars choisi à ce rang par le Tricolore avait été Mike Komisarek en 2001. Bien évidemment, Alex Galchenyuk est le dernier choix dans le top trois. Doug Wickenheiser avait été le dernier joueur que le Tricolore avait choisi au tout premier rang d’un repêchage en 1980. Gageons que Rasmus Dahlin aura une meilleure carrière…

La situation du Canadien lors de la loterie

Pire choix possible : 7e
Probabilité du premier choix en finissant 4e : 9,5%
Probabilité du top 3 en finissant 4e : 28,8%
Probabilité du top 5 en finissant 4e : 57,6%
Choix le plus probable en finissant 4e: 6e (34%)