Le Canadien a 5 espoirs dans le top 100 d’ESPN

jacob-de-la-rose

[oboxads]

Mardi, Corey Pronman a révélé son top 100 des espoirs de la LNH. Pronman est le spécialiste des espoirs de la LNH pour ESPN et il compile ce top 100 à chaque saison. Un gars n’est plus considéré comme un espoir après 50 matchs dans la LNH ou une saison de 25 matchs dans le circuit Bettman. Il faut également qu’un joueur soit repêché pour se retrouver dans le classement.

Pronman bâtit son classement en mettant l’accent sur la possession de rondelle et le potentiel des joueurs. Ce 2e critère fait en sorte que les joueurs plus près de la LNH, comme Beaulieu et Tinordi par exemple, sont plus bas dans la liste. Pronman place également les attaquants en priorité devant les défenseurs puisqu’ils comportent généralement moins de risque dans leur développement.

Le Canadien fait bonne figure dans ce classement avec 5 joueurs dans le top 100 en plus de 2 gars parmi les 14 mentions honorables qui ont failli faire le classement. Zachary Fucale représente également le Canadien dans le classement des 10 meilleurs gardiens avec une 5e place.

Le joueur du tricolore le mieux classé est Jacob de la Rose qui vient au 34e rang. C’est un gros bond pour celui qui était 95e dans ce classement l’an dernier. Toutefois, Pronman mentionne que le jeu du Suédois cette saison l’a convaincu qu’il pourrait devenir un joueur de top 6 dans la LNH.

Artturi Lehkonen est le 2e Canadien au 52e rang. C’est un autre gros saut alors qu’il était 89e l’an dernier. Nathan Beaulieu occupe une surprenante 62e place. Pronman explique son choix par des doutes sur son jeu défensif qui persistent.

Les deux derniers représentants du tricolore dans ce classement viennent dans les dernières places. Nikita Scherbak, le choix de 1ère ronde de cette année, s’est classé au 92e rang alors que Martin Reway est au 98e rang. Les deux mentions honorables sont Jarred Tinordi et Charles Hudon.

C’est un autre rappel du bon travail de Trevor Timmins qui continue à amener de bons joueurs dans l’équipe. Même si son 3e choix au total en 2012 est déjà gradué, il a permis au club d’être bien représenté. Bien évidemment, ils n’ont pas de gars dans le top 3 composé de Drouin, Ekblad et Bennett, mais considérant les choix au repêchage avec lesquels Timmins et son équipe ont travaillé, c’est bien normal.