Lafrenière; un talent qui ne peut pas être brisé

Embed from Getty Images

C’est enfin réglé!  Les détails d’un retour au jeu dans la LNH ont été fignolés adroitement dans les dernières semaines, si bien que la date potentielle d’une reprise des hostilités a été confirmée hier soir par la ligue : Ce sera le 1er août!

Les jours et les semaines passaient et tous avaient hâte d’en venir à un règlement. Ce n’était pas une tâche facile parce qu’en plus de devoir établir les balises d’un retour au jeu sécuritaire pour le circuit Bettman, le renouvellement de la convention collective était à l’honneur. Je ferai abstraction des détails puisque le collègue Christophe Perreault en a déjà glissé un mot hier, mais ça demeure une excellente nouvelle pour la ligue, pour les joueurs et surtout, pour les partisans!

Plusieurs joueurs ont déjà commencé à se rapporter aux installations de leur club respectif afin de se dérouiller les jambes, mais la date officielle du lancement des camps d’entraînements est le 13 juillet, soit lundi prochain.

Personnellement, ce ne sont pas ces dates qui m’intéressent! On a annoncé hier que la deuxième loterie pour le premier choix au total du prochain encan se tiendra le 10 août (on peut également en conclure que la ronde de qualifications durera moins de 9 jours).

C’est à ce moment-là que l’on saura quelle équipe du circuit aura la chance de mettre la main sur le jeune prodige Alexis Lafrenière et ainsi carrément changer le visage de leur franchise! Les seules exceptions seraient une mauvaise surprise où les Leafs ou les Penguins remporteraient la loterie, mais ça, c’est une autre histoire.

C’est ce qui nous apporte au rang de sélection du CH en première ronde. On saura avant le 10 août si le Tricolore participera à cette loterie. Si les Canadiens ne raflent pas ce premier choix, mais perdent contre les Penguins, ils repêcheront au 9e rang. S’ils remportent leur série face aux Penguins, mais perdent en « première ronde officielle » des séries éliminatoires, ils repêcheront au 16e rang. Et ensuite, ça dépend de leur parcours…

Ceci étant dit, aujourd’hui, j’ai envie de rêver. Qu’est-ce qui arrivera si le 12,5% de probabilités favorise le CH et que ces derniers remportent la loterie?

Si le CH a la main heureuse et remporte la loterie, Alexis Lafrenière deviendra un Canadien. Oubliez les rigolos qui aiment dire que « Timmins n’aime pas les Québécois » donc qu’il ne repêcherait pas Lafrenière. C’est tout simplement ridicule.

Marc Bergevin a mentionné en entrevue il y a quelques mois qu’au prochain repêchage, il y avait Alexis Lafrenière et il y avait les autres. Plus récemment, lors d’un entretien avec Louis Jean, Martin Lapointe a réitéré l’opinion favorable du Bleu-Blanc-Rouge à l’endroit du prodige de Saint-Eustache et je le cite : « Il se démarque de tous les autres. C’est pour ça qu’il va être le premier choix au repêchage. » Ça pourrait difficilement être plus clair, non?

Donc si le CH grimpe les marches du podium virtuel en premier au repêchage, on entendra le nom de Alexis Lafrenière. Et la suite?

S’il-vous-plait, oubliez les gérants d’estrade qui n’ont jamais vu jouer Alexis Lafrenière et qui osent comparer sa future carrière à celle d’Alexandre Daigle : Lafrenière est un jeune passionné, il vit pour le hockey, il est focus, il n’a pas d’autre but dans la vie que de devenir un des meilleurs joueurs de la LNH à court terme. Alexandre Daigle n’aimait plus le hockey. Il avait beau être bourré de talent, il arrivait à l’aréna de reculons. Ça n’augure jamais bien pour la suite des choses, ça.

J’ai lu d’autres commentaires comme quoi Claude Julien allait « scrapper » Lafrenière s’il était toujours en poste. Comme j’ai déjà mentionné lors d’un précédent tweet, un jeune comme Lafrenière, ça ne se gaspille pas.

Il est déjà très avancé dans son développement et comme l’a mentionné de façon anonyme un dépisteur d’une autre équipe de la LNH, il sera déjà un attaquant de 1er trio la saison prochaine peu importe où il est repêché. Il y aura évidemment des petits éléments à peaufiner dans son jeu, mais de façon générale, je ne suis NULLEMENT inquiet avec ça. Lafrenière est un pro et il fera ce qu’il a à faire pour devenir la meilleure version de lui-même.

On est beaucoup dans les probabilités ces temps-ci et je pense que c’est bon de se rappeler que même si le Tricolore n’a que 12,5% de chances de le repêcher advenant une défaite en première ronde, ils n’ont aucune chance de briser Alexis Lafrenière.

Advenant une défaite contre les Penguins, il y a évidemment 87,5% des chances que le CH repêche au 9e rang et ait à jeter son dévolu sur un Alexander Holtz, Lucas Raymond, Cole Perfetti ou Jake Sanderson, mais j’ai vu pire comme scénario. En attendant, on a le droit de rêver!