La valeur du Canadien continue d’augmenter

Embed from Getty Images

Les « salles combles » du Centre Bell font beaucoup jaser cette saison alors que le Canadien arrive vers la fin de son cycle de compétition, mais ça ne semble pas trop faire mal à la valeur de l’équipe. Selon Forbes, qui a publié son palmarès mardi matin, le Tricolore se retrouve au troisième rang de la LNH en termes de valeur de franchise avec une équipe évaluée à 1,25 milliards.

Montréal est seulement devancé par les Rangers et les Maple Leafs alors que le reste du top 5 est complété par les Blackhawks et les Bruins. Toujours selon le magazine spécialisé, l’équipe a fait des revenus de 236 M$ pour des profits de 92 M$ la saison dernière. Seuls les Rangers les ont devancé de ce côté et c’était par un « mince » 2 M$.

Du côté moins positif de la chose, on notera que le Canadien a amassé 18% de sa valeur en dette. Il faut descendre au 10e échelon pour trouver une équipe qui en a autant (les Penguins de Pittsburgh). C’est un chiffre qui attirera les fans de Québec puisqu’en bas du classement, on voit que les Canes en sont rendus à 70% de leur valeur en dette tandis que c’est une chiffre qui monte à 83% pour les Coyotes de l’Arizona. Il faut dire que les valeurs de ces clubs aident le chiffre à monter. En effet, l’Arizona se retrouve au dernier rang de la LNH à 300 M$.

Les petits nouveau à Vegas font très bien puisque les Golden Knights sont déjà au 14e rang avec leur valeur de 500 M$. Sachant que la ligue demandera 600 M$ à Seattle, ils se retrouveraient au 12e échelon dans ce palmarès.

C’est certainement un exercice plaisant, mais il faut se rappeler que ces chiffres sont souvent des estimés et c’est possible que l’on soit loin de la réalité dans certains cas. Ceci étant dit, ça reflète pas mal ce que l’on pensait avant la lecture de cet article, donc ça a bien du bon sens.