LA statistique du match #20 des Canadiens (David Desharnais est de retour)

David Desharnais - Suisse

Cette année, le 25stanley vous offre, après chaque match du CH, une statistique dont on parle moins ailleurs, mais qui nous saute aux yeux par rapport au match de nos Glorieux de la veille. Parfois, ce sera une statistique avancée alors qu’à d’autres moments, ce sera une statistique un peu plus classique.

Vendredi soir, David Desharnais a commencé le match des siens en zéro et l’a terminé en héros après avoir donné la victoire aux siens en fusillade contre les Blue Jackets. Ce qui est bien dans son cas, c’est qu’il avait disputé un bon match avant de donner la victoire au CH.

Desharnais a passé un peu plus de 14 minutes sur la glace à 5 contre 5 alors qu’il n’a enregistré aucun point et a maintenu un différentiel de 0. Ce sont là des statistiques bien normales, mais lorsqu’on regarde les statistiques avancées, on se rend compte que David a bien fait pour Michel Therrien et qu’il pourrait bien débloquer au cours des prochains matchs.

Nous allons utiliser le % Corsi qui calcule le % des lancers tentés du CH par rapport aux lancers tentés totaux lorsque Desharnais est sur la glace. Ce chiffre nous aide à savoir à quel point le tricolore a la rondelle en zone offensive lorsque le petit centre est sur la glace.

Vendredi soir, Desharnais a été le meilleur attaquant du CH de ce côté alors qu’il a maintenu un % Corsi de 69,2%, ce qui est une amélioration de 16,5% par rapport aux fois où il était sur le banc. L’attaquant a reçu une bonne utilisation de la part de son entraîneur qui lui a donné plusieurs mises au jeu offensives, mais ce fut pour le cas de tous les joueurs du CH qui ont profité de leur bon travail contre Columbus pour commencer souvent en zone offensive. En plus, la majorité de son temps de glace a été contre R.J. Umberger qui a toujours eu de la facilité contre le tricolore.

De plus, Desharnais a été en mesure d’attirer une punition des Jackets, ce qui démontre qu’il a posé des problèmes aux défenseurs adverses lorsqu’il était sur la glace.

C’est une bonne performance pour un joueur que les rumeurs envoyaient en Suisse plus tôt dans la journée.

C’est aussi un bon signe pour lui alors que même s’il ne s’est pas inscrit sur la feuille de pointage, il a contrôlé le jeu en zone offensive et a offert une meilleure performance que le reste des attaquants dans un match où le CH méritait VRAIMENT la victoire. Ça nous indique que s’il continue à jouer comme il l’a fait vendredi soir, Desharnais débloquera offensivement sous peu et recevra des tweets positifs du maire pas mal plus souvent.