LA statistique du match #15 des Canadiens

STL @ MTL -- 5 nov. 2013

Cette année, le 25stanley vous offre, après chaque match du CH, une statistique dont on parle moins ailleurs, mais qui nous saute aux yeux par rapport au match de nos Glorieux de la veille. Parfois, ce sera une statistique avancée alors qu’à d’autres moments, ce sera une statistique un peu plus classique.

Mardi soir, le Canadien a perdu en fusillade par la marque de 3-2 contre les Blues de St-Louis. Le CH menait après 2 périodes et St-Louis a égalé la marque en 3e avant de l’emporter en fusillade. Cela a fait en sorte que certains fans du CH ont été déçus du résultat alors qu’ils devraient plutôt se compter chanceux de quitter avec un point.

En effet, le jeu était à l’avantage de St-Louis tout au long de la rencontre et les chiffres nous le confirment. En 50 minutes de jeu à 5 contre 5 mardi soir, les Blues ont compilé un % Corsi (qui calcule le % des lancers tentés des Blues par rapport aux lancers tentés totaux) de 64,9%. C’est clairement supérieur au % de 35,1% du CH et c’est pratiquement du 2 pour 1.

De plus, le CH n’a qu’un seul joueur qui a atteint le 50% au niveau du Corsi et il s’agit d’Andrei Markov. En plus, le club a compté sur 2 joueurs qui n’ont conservé qu’un % Corsi de 10% en Douglas Murray et George Parros. Il est vrai que les deux ont un rôle précis avec le CH (Murray en tant que cône qui bloque des lancers et Parros comme bagarreur), mais présentement, ils se font dominer lorsqu’ils sont sur la glace et c’est un grave problème pour le CH qui se doit de les protéger afin de ne pas créer trop de problèmes.

Toutefois, mardi soir, les deux gros joueurs du CH n’ont pas été les seuls de l’équipe à souffrir contre les Blues. Il n’y a que 7 joueurs qui ont dépassé la marque des 35% du côté du Corsi, ce qui est loin d’être acceptable pour une équipe qui veut gagner un match et qui ne s’appelle pas les Maple Leafs de Toronto.

Bref, le match de mardi a été dominé par les Blues et l’ancien club de Jaroslav Halak peut se compter chanceux de s’en tirer avec un point.