La course pour Rasmus Dahlin // Un top trois est envisageable pour le Canadien

Embed from Getty Images

La course pour la loterie du repêchage est de plus en plus excitante et intéressante pour le Canadien de Montréal. Pendant que la troupe de Claude Julien était en congé prolongé cette semaine, les équipes contre lesquelles ils luttaient pour une bonne place dans la loterie du repêchage se sont mises à gagner des matchs, ce qui place très bien le Canadien.

Classement

Les seules équipes en lutte avec le Canadien qui n’ont pas collaboré sont les Sabres et les Sénateurs. Même si ces deux équipes s’affrontent mercredi, ce serait surprenant que le Tricolore soit en mesure de les rattraper dans la course à la loterie puisqu’elles sont élites en ce qui concerne les défaites présentement.

C’est une toute autre histoire pour la troisième place grâce au bon rendement des Coyotes, Canucks et Red Wings. Ces derniers ont gagné leurs trois dernières sorties, ce qui veut dire que même si Montréal gagne le match à Detroit jeudi, ils ne pas assurés de terminer derrière eux dans la course à la loterie. En plus, deux des trois derniers matchs de Detroit sont contre des équipes de loterie puisqu’ils terminent l’année contre les Islanders. Ce serait toutefois surprenant que la séquence victorieuse de Detroit endure leur visite à Columbus mardi.

Ces Blue Jackets ont déjà perdu contre l’un des adversaires principaux du Canadien et ils ne seront pas si gentils. Ce sont les Canucks qui les ont vaincu 5-4 en prolongation samedi pour obtenir leur quatrième victoire consécutive et laisser le Canadien les dépasser au classement de la loterie. Les Canucks ont un horaire très similaire à Detroit dans le sens que leur séquence victorieuse risque de se terminer à leur prochaine sortie puisque Vegas sera en ville, mais par la suite, ils accueillent les Coyotes et visitent les Oilers. Ils n’ont donc peut-être pas récolté leurs derniers points au classement, ce qui donnerait un coussin encore plus important au Canadien.

L’équipe qui sépare le Canadien du top trois est en Arizona où les Coyotes jouent bien depuis plus d’un mois. Ils ont d’ailleurs démoli les Blues 6-0 samedi. Leurs deux prochaines rencontres sont contre les Flames et les Canucks, ce qui devrait laisser une opportunité au Canadien de les dépasser. Le point le plus important de ce calendrier est le fait qu’ils n’ont pas deux matchs en deux soirs, ce qui veut dire qu’ils pourront tout le temps utiliser Antti Raanta. Il a gagné ses cinq derniers départs, mais aussi huit de ses neuf derniers et il est onze en treize lorsqu’on va plus loin. Il va créer une opportunité au Canadien.

Le match à surveiller

Devils @ Canadiens, 19h

C’est maintenant au Tricolore de saisir cette opportunité en perdant au moins ses deux prochains matchs à la maison. Ensuite, l’équipe va finir la saison sur la route et ça devrait s’occuper du reste. Le match contre Detroit jeudi prochain sera le plus difficile à perdre, mais aussi le plus important à cause de cette course.

Ce soir, avec Carey Price devant le filet à la maison, le Tricolore n’est pas un trop gros négligé. Ça peut être expliqué par le fait que Montréal a joué hier soir, tout comme les Devils. Hier, le New Jersey a utilisé Keith Kinkaid, ce qui laisserait Cory Schneider au Tricolore. Lors des années précédentes, ça aurait été une bonne nouvelle pour le repêchage, mais ce n’est pas le cas cette année. Il a littéralement perdu ses 10 derniers départs devant le filet des Devils. Cette décision de gardiens impactera donc fortement les chances du Canadien dans cette rencontre.

La troisième place est importante dans cette loterie puisqu’elle donne une chance sur trois à Montréal de se retrouver dans le top trois au repêchage. Elle donne surtout à l’équipe une probabilité de 85% de se retrouver dans le top cinq de cet encan. C’est donc quelque chose que l’organisation doit viser à tout prix présentement même si ça va vient au coût de quelques victoires dans une fin de saison perdue.