La course pour Rasmus Dahlin // Le Canadien peut solidifier sa place dans la loterie ce soir

Embed from Getty Images

Le calendrier de la LNH était vraiment bien fait pour la course à la loterie. En l’espace de 30 heures, les six équipes les mieux placées pour Rasmus Dahlin s’affrontent. Évidemment, à deux matchs de la fin de la saison, ces matchs ont beaucoup d’impact sur cette course.

En fait, il y a tellement d’importance dans ces rencontres que selon les résultats, le Canadien peut s’assurer d’une position particulière dans la loterie. Afin que tu sois bien au courant de ce qui est en jeu dans ces affrontements et de ce qui en sera après les matchs de la soirée, j’ai décidé de lister les scénarios du Tricolore selon les résultats de Canadiens/Red Wings et Canucks/Coyotes.

Top 6 de la loterie assuré

Pire choix possible : 9e
Probabilité du premier choix en finissant 6e : 7,5%
Probabilité du top 3 en finissant 6e : 22,3%
Probabilité du top 5  en finissant 6e : 22,3%
Choix le plus probable en finissant 6e : 7e (38,9%)

  • Ce scénario survient seulement si le Canadien l’emporte en temps réglementaire puisque rien ne changerait.

Top 5 de la loterie assuré

Pire choix possible : 8e
Probabilité du premier choix en finissant 5e : 8,5%
Probabilité du top 3 en finissant 5e : 26,1%
Probabilité du top 5 en finissant 5e : 34,5%
Choix le probable en finissant 5e : 6e (34,5%)

  • Ce scénario survient si le match entre le Canadien et les Red Wings se rend en prolongation puisque les Wings ne pourraient plus rattraper le Canadien.

Top 4 de la loterie assuré

Pire choix possible : 7e
Probabilité du premier choix en finissant 4e : 9,5%
Probabilité du top 3 en finissant 4e : 28,8%
Probabilité du top 5 en finissant 4e : 57,6%
Choix le plus probable en finissant 4e: 6e (34%)

  • Ce scénario survient si le Canadien perd en temps réglementaire contre les Red Wings. Ça assure que ces derniers ainsi que le gagnant du match Canucks/Coyotes soient hors de portée.
  • Il peut aussi arriver si Montréal perd en temps supplémentaire et que les Canucks battent les Coyotes. Dans ce cas-ci, les Canucks auraient deux points d’avance sur le Canadien avec l’avantage des ROW, ce qui les rendrait inatteignable.

Top 3 de la loterie assuré

Pire choix possible : 6e
Probabilité du premier choix en finissant 3e : 11,5%
Probabilité du top 3 en finissant 3e : 33,9%
Probabilité du top 5 en finissant 3e : 84,8%
Choix le plus probable en finissant 3e : 5e (37,7%)

  • Ce scénario survient si le Canadien perd en temps réglementaire et que les Coyotes battent les Canucks en temps supplémentaire. C’est la seule situation où les Wings, les Coyotes et les Canucks seraient tous hors de portée.

Classement

Ces scénarios ne sont pas tout ce qui est en jeu pour le Canadien ce soir. La victoire des Sens contre les Sabres mercredi nous permet encore de rêver à la deuxième position de la loterie qui donne une probabilité de 13,5% pour Rasmus Dahlin en plus de donner près de 40% de chances de finir dans le top trois.

Si tu lis cet article à tous les jours, tu sais que je suis sceptique que ça arrive parce que les Sens finissent la campagne à Pittsburgh et à Boston, mais les Penguins jouent ce soir, ce qui veut dire que les Sens vont au moins avoir l’avantage du repos. Ce n’est pas suffisant pour faire disparaître l’écart de talent, mais ça ouvre la porte à une surprise…

De leur côté, les Sabres ont assuré la première place dans la loterie avec cette défaite. Ils auront 18,5% de chances de repêcher Dahlin et une chance sur deux de finir dans le top trois.

Les matchs à surveiller

Canadiens @ Red Wings, 19h30

Au moment d’écrire ces lignes, Mise-O-Jeu a placé les Wings comme favoris dans ce match. C’est compréhensible étant donné le fait que le Tricolore a été incapable sur la route cette année. Ceci étant dit, si Detroit envoie encore Jared Coreau devant le filet, il faudra que ça change puisqu’il n’a pas gagné en cinq départs cette saison. Il a accordé au moins trois buts dans tous ces matchs et son % d’arrêts de 85,7% explique assez bien la situation. C’est un peu comme si on se retrouvait avec un duel entre le Antti Niemi qui est arrivé à Montréal et celui qui porte présentement les couleurs de l’équipe. Le Tricolore a beau avoir de la difficulté à l’extérieur du Centre Bell, il y a des limites à son incapacité.

Coyotes @ Canucks, 22h

C’est un autre match où l’identité des gardiens sera importante. S’ils y vont avec leurs partants, on devrait assister à un bon match, mais si l’une des deux équipes envoie son substitut, c’est une autre histoire. Antti Raanta a gagné neuf de ses 10 derniers départs tandis que Jacob Markstrom a été chercher des points au classement pour les Canucks dans ses cinq derniers départs. Ce sera le dernier match des Sedin à Vancouver, ce qui pourrait ajouter un peu d’émotion à cet affrontement bizarre entre deux équipes qui connaissent leurs meilleurs moments alors qu’elles devraient se positionner pour la loterie.