Jordan Weal est l’un des très bons coups de la date limite des transactions

Crédit photo - NHL.com

Aucun partisan du Canadien ne s’est excité le 25 février lorsque Marc Bergevin est allé chercher Jordan Weal en retour de Michael Chaput.

Pourtant, après un peu plus de deux semaines, force est d’admettre qu’il s’agit d’un des bons échanges réalisés à la date limite des transactions.

 

Une modeste contribution

Le joueur de soutien est venu amener un peu de profondeur et de stabilité au CH. Weal a même trouvé le moyen de modestement contribuer offensivement. En 4 rencontres, Jordan Weal a inscrit 2 points. Il a obtenu 1 passe contre les Red Wings hier et 1 but la semaine dernière contre les Kings.

Ce n’est pas une production à tout casser, mais pour le prix payé par Bergevin, c’est un très bon retour. En effet, les Coyotes ont obtenu Michael Chaput et celui-ci n’a pris part qu’à deux rencontres… avec les Roadrunners de Tucson, dans la AHL!

L’attaquant québécois n’a donc pas joué avec le grand club. De plus, en deux rencontre avec les Roadrunners, Chaput n’a obtenu aucun point.

 

4 erreurs coûteuses

Quand on regarde certains des gros noms transigés le 25 février dernier, on réalise que Jordan Weal se classe parmi les bons coups.

Certaines formations ont payé très cher pour aller chercher des joueurs qui n’ont pas eu la contribution espérée jusqu’à présent.

 

Wayne Simmonds

En tête de liste, on peut penser aux Predators qui sont allés chercher Wayne Simmonds chez les Flyers. Afin de mettre la main sur l’attaquant de puissance, Nashville a envoyé Ryan Hartman et un choix conditionnel de 4e ronde à Philadelphie. Néanmoins, en 6 rencontre dans l’uniforme des Predators, Simmonds n’a récolté qu’une toute petite passe.

Nashville doit espéret que l’attaquant se réveillera lors des séries…

 

Derick Brassard

L’Avalanche ne s’est pas dégarni pour aller chercher Derick Brassard. Joe Sakic a dû envoyer un choix de 3e ronde aux Panthers, mais a mis la main sur un choix conditionnel de 6e ronde en plus de Brassard.

Le vétéran québécois a inscrit deux buts et aucune passe en 8 matchs. ce n’est pas si mal, mais son différentiel de -6 en 8 rencontres est un peu gênant.

 

Chris Wideman

Les Penguins ont voulu apporter de la profondeur à leur défense le 25 février dernier. C’est pourquoi ils sont allés chercher Chris Wideman des Panthers, en échange de Jean-Sébastien Dea.

Malheureusement, le vétéran n’a pas encore disputé un match à Pittsburgh. Il a pris part à 4 rencontres avec le club-école des Penguins, durant lesquelles il a cumulé 2 passes et un différentiel de -2.

De son côté, Jean-Sébastien Dea a inscrit 4 buts et 3 passes avec les Thunderbirds de Springfield, le club-cole des Panthers.

 

Adam McQuaid

Dans leur imposante séance de magasinage, les Blue Jackets ont obtenu les services du défenseur Adam McQuaid le 25 février dernier. En retour, les Rangers ont reçu un choix de 4e et un autre de 7e ronde.

Depuis son arrivée à Columbus, le vétéran de 32 ans a disputé 7 matchs, mais n’a obtenu aucun point, tout en cumulant un différentiel de -5.