Jonathan Drouin signe un contrat avec les Canadiens

Jonathan Drouin a paraphé une entente devant les médias. La durée du contrat est de six saisons et celui-ci a une valeur totale de 33 M$ et il aura donc un impact de 5,5 M$ sur la masse salariale. Drouin était sur le point de devenir agent libre avec restriction et ce nouveau contrat couvrira cinq années d’autonomie incomplète et une autre sans restriction.

Évidemment, le principal intéressé flotte sur un nuage en ce moment. Il est très heureux de se joindre aux Canadiens. C’est un rêve devenu réalité pour lui.

« Ça fait trois heures que j’ai le sourire. Il ne part pas! », a dit Drouin aux représentants des médias lors de la conférence de presse.

« C’est une journée bien différente que ce que j’avais prévu en me levant ce matin, mais je suis bien heureux que ce soit arrivé! »

Pour sa part, le directeur général du CH, Marc Bergevin, a fait savoir qu’il a échangé un jeune espoir de son organisation, mais il a indiqué qu’en retour, il reçoit quand même un bon jeune joueur.

« J’obtiens un joueur de 22 ans. Nous avons échangé un espoir que nous aimions beaucoup, mais c’est un jeune contre un autre jeune. Ma vision n’a pas changé, mais d’obtenir un joueur du calibre de Jonathan, je suis convaincu que nous obtenons un morceau important. »

Le Québécois ainsi qu’un choix conditionnel de sixième tour en 2018 ont été acquis en retour de Mikhail Sergachev et d’un choix conditionnel de deuxième ronde en 2018.

La mise sous contrat de Drouin vient probablement rendre les choses encore plus compliquées concernant le dossier Radulov. Le clan du joueur russe veut une entente de plusieurs saisons avec un salaire assez élevé. La direction de la Sainte-Flanelle aura tout un casse-tête pour en arriver à un accord.

Par ailleurs, il a été permis de savoir durant la conférence de presse que le Tricolore ne procédera à aucun rachat de contrat.