Jeff Petry signe un contrat de 6 ans – 33 M$ avec le Canadien

petry

[oboxads]

Marc Bergevin n’a pas niaisé avec la puck dans le cas de Jeff Petry. Le défenseur qui allait être agent libre sans restriction cet été a signé un contrat de 6 ans d’une valeur de 33 millions. Il comptera donc pour 5,5 M$ sur la masse salariale du Canadien, ce qui est près d’une augmentation de 2,5 millions par rapport à l’an passé. Selon Pierre Lebrun, le contrat inclue également une clause de non-échange.

Cette signature fait en sorte que le Tricolore a maintenant 27,15 millions d’investis pour 5 défenseurs (Subban, Markov, Petry, Gilbert et Emelin) la saison prochaine. C’est beaucoup pour une bridage défensive qui devra aussi inclure les nouveaux contrats de Tinordi et de Beaulieu pour compléter le tout. L’impact de 562 500$ de Greg Pateryn est également assez intéressant à garder en tête pour l’an prochain.

Toutefois, même avec quelques économies de ce côté, on devrait voir une transaction pour faire de la place. Emelin (4,1 M$) a une clause de non-échange complète, mais si Bergevin peut le convaincre de la lever, il serait le candidat idéal. S’il ne parvient pas à l’échanger, Tom Gilbert (2,8M$) risque d’écouler la dernière année de son contrat ailleurs qu’à Montréal.

Ceci étant dit, avant de penser au futur, il faut souligner le travail de Bergevin dans ce dossier. Il a obtenu Petry pour pratiquement rien (le 57e et le 117e choix du prochain repêchage) et il l’a signé à un prix très raisonnable alors que le défenseur aurait pu obtenir 6 millions par année sur le marché des agents libres. En plus, le contrat se termine lorsque Petry aura 33 ans, ce qui veut dire qu’on ne devrait pas trop payer pour ses vieilles années.

Salaire par année

via Renaud Lavoie

15-16 : 7M$
16-17 : 7M$
17-18 : 6M$
18-19 : 5M$
19-20 : 4M$
20-21 : 4 M$