Décision de Pierre Gauthier de congédier Jacques Martin

Canadiens
jacques martin

L’entraîneur des Canadiens de Montréal, Jacques Martin, a été congédié. Randy Cunneyworth a été nommé entraîneur-chef par intérim jusqu’à la fin de la saison.

En 222 matchs à la barre de la formation montréalaise (séries éliminatoires incluses), Jacques Martin a maintenu une fiche de 96 victoires, 75 défaites et 25 revers en prolongation ou fusillade.

Ce qui veut dire que Randy Cunneyworth, Randy Ladouceur et Larry Carrière seront derrière le banc du Tricolore, ce soir au Centre Bell, face aux Devils du New Jersey.

Pierre Gauthier: «C’est entièrement ma décision et j’apprécie le support de Monsieur Molson»

PROPOS DES JOUEURS

David Desharnais : « C’est pas un gars (Cunneyworth) qui est flamboyant. Il ne panique pas et il peut nous attirer vers le même chemin. »

Mathieu Darche : « Si on ne s’améliore pas, il va y avoir des changements. Il peut y avoir des changements… du côté des joueurs. Ce n’est pas une question de communication. […] C’était plus facile de changer l’entraîneur que des joueurs. »

Pierre Gauthier : « Bienvenue au nouvel entraîneur-chef Monsieur Randy Cunneyworth. […] Merci [à Jacques Martin] pour ses services […] Depuis quelques semaines, ces choses (congédiement de Jacques Martin) ruminaient dans ma tête. »

Aussi, le directeur général a ajouté ceci : « Des langues, ça s’apprend. » Donc Randy Cunneyworth apprendra le français.

LE PROCHAIN ENTRAÎNEUR-CHEF

Effectivement, les spéculations se multiplient de plus en plus à l’effet du prochain entraîneur-chef des Canadiens. Les noms de Patrick Roy, Jacques Lemaire, Benoît Groulx, Randy Carlyle, Bob Hartley, Pierre McGuire et plusieurs autres circulent présentement. Attendez, Cunneyworth est en poste jusqu’à la fin de la saison.

Je ne veux pas partir une rumeur, mais le timing est parfait pour Patrick Roy à Montréal. Cet été, le Tricolore se cherchera un entraîneur-chef. La saison de Roy avec les Remparts de Québec sera terminée…

À noter que le prochain «individu» qui pourrait partir est l’actuel directeur général du CH Pierre Gauthier.

Photo : Ultrawig