Geoff Molson est pas mal mieux classé que ses employés par The Score

Comme on est dans la période morte de la LNH, The Score s’est amusé à classer les dirigeants de la ligue cette semaine. Jusqu’à maintenant, ce n’était pas une bonne nouvelle pour le Tricolore puisque Michel Therrien et Marc Bergevin se sont retrouvés vers la fin de ces listes, mais Geoff Molson a sauvé la réputation de son organisation dans cet exercice jeudi matin.

Le Canadien est venu au 4e rang dans le classement des propriétaires derrière seulement les Red Wings, les Maple Leafs et les Blackhawks. C’est donc payant d’être dans un marché de hockey pour The Score, qui a aussi précisé que le fait que Molson laisse le contrôle de ses opérations hockey à son monde de hockey l’a aidé dans ce palmarès.

Pour le meilleur ou pour le pire, le propriétaire fait confiance à ses employés, ce qui est une qualité extrêmement importante puisqu’il n’y a rien de pire qu’un proprio qui pense avoir le droit d’intervenir parce que son équipe est son jouet et qu’il paie les salaires de tout le monde. Malheureusement, la transaction de Subban nous rappelle que ce n’est pas toujours une façon de faire idéale, mais au moins, à long terme, ça nous rappelle que Geoff Molson sait ce qu’il fait et qu’il ne sera jamais la cause des problèmes de l’organisation comme c’est le cas vers la fin du classement avec des formations comme les Hurricanes, les Sénateurs et les Oilers.