Gabriel Dumont n’écarte aucune possibilité

Crédit photo - AHL

Gabriel Dumont ne souhaite pas parapher un contrat avant le 1er juillet prochain. C’est ce que le hockeyeur de 25 ans a révélé lors d’un entretien avec le quotidien La Presse.

Le Québécois veut avoir une vraie chance de démontrer ses aptitudes dans la Ligue nationale de hockey. Une opportunité du genre, il ne l’a jamais obtenue dans l’organisation du Tricolore.

Sa plus longue audition avec les Canadiens a duré dix matchs en saison régulière en 2013. Il avait également disputé trois parties en séries éliminatoires. Par la suite, celui-ci n’a pas eu l’occasion de se faire valoir avec le grand club.

« Pour ma carrière, ça serait fou de ne pas en profiter, de ne pas aller sonder le marché », a-t-il dit.

Dumont sait très bien que ce ne sera pas une partie de plaisir lors de l’ouverture des joueurs autonomes, mais il optera pour une équipe où il semblera être le bienvenu.

« Le 1er juillet, c’est difficile pour les équipes de promettre quoi que ce soit. Il peut y avoir des transactions, des joueurs embauchés par après. Je ne veux pas y aller avec des promesses. Ma priorité sera d’aller avec une organisation où j’ai une belle valeur à ses yeux. »