Échanger Carey Price dans une transaction impliquant Tyler Seguin, c’est très farfelu

Carey Price et ses coéquipiers ont une fois de plus échouer leur quête de la coupe Stanley. Leur parcours en séries éliminatoires s’est terminé hâtivement avec une sortie dès le premier tour. Les Blueshirts ont eu le meilleur en six rencontres.

Considéré comme l’un des meilleurs gardiens de la planète, Price n’a jamais mis la main sur le Saint-Graal. Il n’est même jamais parvenu à décrocher son billet pour la ronde ultime.

Avec un an à écouler au contrat de Price, plusieurs individus croient que l’homme masqué du Tricolore pourrait être échangé par la Sainte-Flanelle.

L’une des personnes qui font partie du lot est Ken Campbell, columnist à The Hockey News.

« Si je suis Jim Nill, j’appelle (Marc) Bergevin et lui demande s’il est intéressé par Tyler Seguin, Jamie Oleksiak, Kari Lehtonen pour Carey Price. Discutez. » – Ken Campbell (THN)

Tyler Seguin serait alors de retour dans une équipe où Claude Julien est l’entraîneur-chef. Disons que c’est un scénario à oublier. D’autant plus que Carey Price n’est même pas dans une situation précaire à Montréal. L’idée d’échanger Price n’a même pas effleuré la pensée du manitou des Canadiens.

Mettre un frein aux spéculations

Cela dit, les paroles de Marc Bergevin ne coordonnent pas avec les rumeurs qui courent voulant que Price soit échangé par le club montréalais.

« Je ne veux pas m’avancer trop loin, mais mon intention, c’est qu’il reste à Montréal. On va faire notre possible pour qu’il reste ici pour le reste de sa carrière », a précisé le DG des Canadiens lors du bilan de la saison 2016-2017 de son équipe.

L’état-major du CH a d’ailleurs l’intention de commencer les discussions en vue d’une prolongation de contrat avec le numéro 31 dès le 1er juillet prochain. Le pacte de six saisons de Price viendra à échéance au terme de la campagne 2017-2018.