Douglas Murray absent de 4 à 6 semaines

Canadiens
douglas murray

Le Canadien de Montréal sera privé des services de Douglas Murray pour au moins un mois. Le défenseur suédois sera sur le carreau de quatre à six semaines en raison d’une blessure au haut du corps. Celle-ci est survenue lors de l’entraînement des siens dimanche dernier.

Pour le moment, le Tricolore n’a pas l’intention de rappeler un défenseur pour combler l’absence de Murray. Mais on me dit que le club montréalais pourrait procéder à un rappel à la fin de la semaine, soit vendredi ou samedi. Le défenseur qui aurait les meilleurs chances d’être de retour avec le CH serait Greg Pateryn. D’ici là, on verra ce qui se passera chez le Canadien.

***

Bournival laissé de côté?

Michaël Bournival et Ryan White ne seront vraisemblablement pas en uniforme, demain soir, contre les Maple Leafs de Toronto. Lors de a pratique des hommes de Michel Therrien, lundi matin, les deux joueurs mentionnés ci-haut étaient les attaquants en trop.

Trios

  • Pacioretty-Desharnais-Brière
  • Bourque-Plekanec-Gionta
  • Galchenyuk-Eller-Gallagher
  • Moen-Prust-Parros
  • Bournival-White

Duos

  • Gorges-Subban
  • Tinordi-Bouillon
  • Markov-Diaz

***

L’engouement des amateurs

Geoff Molson, président et chef de la direction du Canadien, ne s’en cache pas que les partisans du club montréalais sont excités à l’effet que la saison 2013-2014 s’ouvrira d’ici quelques heures.

«L’engouement est plus fort que jamais et les partisans ont très hâte, a-t-il mentionné sur les ondes du 98,5 fm. On ne savait pas trop à quoi s’attendre avec une demie-saison. Ce fut très excitant ; ça s’est mal terminé en séries, mais nos joueurs ont beaucoup appris.»

Également, M. Molson est content de l’arrivée des Red Wings de Detroit dans la division du Canadien en grande partie pour les adeptes de hockey.

«Detroit a toute une équipe, c’est une bonne chose pour nos partisans, car ils vont les voir plus souvent et ce sera des matchs à voir. Mais, pour nous, n’importe laquelle des 30 équipes de la LNH peut gagner», a souligné Molson.

***

Un meilleur 4 contre 5 pour le CH

L’infériorité numérique du Canadien lors de la saison dernière était de 79,8%, soit en 23e position dans la Ligue nationale de hockey. Il s’agissait du pire taux d’efficacité du CH depuis la campagne 1996-1997.

«L’an passé, on s’était dit : faisons comme la saison précédente, ça s’était tellement bien passé, a indiqué Lars Eller. Sauf qu’on a constaté qu’on était moins agressifs et que les quatre joueurs n’avaient pas une aussi bonne communication sur la glace.»

Citation : La Presse