Des nouvelles de Markov, Martin Reway, Alexander Romanov et l’affaire Scherbak

Le journaliste Andrew Zadarnowski rapporte plusieurs éléments d’information intéressants ce matin.
Il y a quelques jours, Nikita Scherbak a livré une entrevue au média russe Sport24 dans laquelle il se vidait le cœur sur le CH, Bergevin et le traitement réservé aux joueurs russes à Montréal. Il accusait, à mots à peine couverts, le Canadien d’être russophobe. C’est une opinion qui est malheureusement partagée par plusieurs personnes en Russie, mais pas tout le monde.
Comme le mentionne Zadarnowski, il y a plusieurs raisons qui expliquent les départs de plusieurs joueurs russes du tricolore au cours des dernières années. Plusieurs d’entre eux étaient pourtant des favoris de la foule, mais ont quitté pour une foule de motifs différents.
Il mentionne également le fait que le CH a récemment repêché Alexander Romanov et Arsen Khisamutdinov. Le second est un choix tardif, mais le premier est rapidement devenu l’un des plus beaux espoirs de l’organisation. Le journaliste affirme aussi que Romanov lui-même a qualifié de ridicules les allégations de russophobie au sein du tricolore.

Markov se cherche encore du boulot

Andrew Zadarnowski rapporte aussi que l’agent Sergei Isakov, qui représente Andrei Markov, a indiqué au Sport24 qu’il était en discussions avec plusieurs équipes, mais que l’âge de son client revenait sans cesse sur la table. Markov aura 41 ans en décembre prochain. Lorsqu’il a quitté le Canadien en 2017, il était déjà sur son déclin et avait considérablement ralenti. D’ailleurs, aucune autre formation de la LNH n’a mis le défenseur russe sous contrat.

Après une première saison réussie avec le Kazan Ak-Bars en 2017-2018, Andrei Markov en a pas mal plus arraché l’an dernier au sein de la formation de la KHL.

Malgré tout, l’agent de Markov demeure optimiste. Il estime qu’une fois que les camps d’entraînement de la KHL et de la LNH auront débuté, l’avenir de Markov sera plus clair.

 

Martin Reway demande conseil à Jaromir Jagr

Pendant ce temps, l’ex-espoir du Canadien est à l’essai avec l’Extraliga de Kadno, l’équipe appartenant à Jaromir Jagr. L’attaquant de 24 ans a connu plusieurs épisodes troubles au cœur des dernières années. Récemment, il a été en dispute avec le Sparta de Prague en raison d’un test d’alcool/drogue qu’il aurait échoué.

Lundi, l’ancien choix de 4e ronde du tricolore a été vu en train de piquer une jasette avec Jagr. Espérons que cette discussion le motivera à se reprendre en mains.

Via Andrew Zadarnowski