Des fans des Bruins et des Rangers créent une tendance web; Le Plekanecing

Plekanec

Ce geste de Tomas Plekanec en 2e période du 5e match de la série contre les Rangers lui a valu une punition pour avoir embelli. C’était la première pénalité du genre à ne pas avoir été donnée comme punition coïncidente dans les séries cette année. C’était donc la première fois qu’une équipe avait un avantage numérique à cause d’un « plongeon ».

Il faut dire que le geste de Plekanec était assez évident et qu’il a permis aux haters du Canadien de sortir de l’ombre. Parmi ces haters, on retrouvait des fans des Rangers et des Bruins qui ont décidé de tenter de créer un mouvement internet intitulé le Plekanecing.

Le Plekanecing

Plekanecing

Plekanecing2

Le Plekanecing est assez simple. Tu prends une photo de toi avec la tête par en arrière en feignant une blessure. Souvent, ceux qui les ont prises y sont allés avec une main au visage pour augmenter l’effet.

La tendance n’a pas levé tant que ça puisqu’elle n’est pas vraiment sortie des marchés de Boston et de New York. Il faut dire qu’on a eu un match complètement fou et que les gens voulaient parler d’autre chose.

Quand même, l’internet étant l’internet, on a eu droit à plusieurs photos du genre et j’ai ressorti les meilleures du hashtag #Plekanecing, qui a circulé sur Twitter hier soir, pour créer la galerie ci-dessous.