Dénouement attendu aujourd’hui dans un procès impliquant Zack Kassian

Canadiens
Crédit photo - Montreal Gazette

Zack Kassian a brièvement appartenu au Canadien en 2015, mais n’a jamais disputé un seul match de saison régulière dans l’uniforme du bleu-blanc-rouge. Pourtant, son nom a été plusieurs fois mentionné À Montréal au cours de la dernière année.

En effet, presque quatre ans après un accident de voiture dans lequel l’attaquant ontarien a été blessé, une jeune femme faisant face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies devrait connaître son sort aujourd’hui.

Alison De Courcy-Ireland est accusée d’avoir conduit ivre le Ford F350 de Zack Kassian lorsque le véhicule a heurté un arbre au coin de l’avenue Clanranald et du chemin Cô-St-Luc, le matin du 4 octobre 2015. Le joueur de hockey a été blessé au nez et au pied lors de l’impact.

 

Versions contradictoires

Durant les audiences qui ont eu lieu en février dernier, l’accusée et Zack Kassian ont livré des témoignages divergents sur le déroulement des événements. Gemma Brown, une étudiante de l’Université McGill qui était à bord du véhicule, affirme que le hockeyeur était celui qui avait initialement pris le volant. Voyant qu’il était en train de s’endormir au volant, Gemma Brown et Alison De Courcy-Ireland auraient conjugué leurs efforts pour placer Kassian à l’Arrière du véhicule. De Courcy-Ireland aurait décidé de prendre le volant par la suite, se jugeant apte à conduire.

Cette version a été contredite par Zack Kassian, qui affirme ne pas avoir conduit le véhicule cette nuit-là. Il se souvient d’être monté à bord du véhicule, mais ne se rappelle ni pourquoi, ni où ils se dirigeaient.

 

Une rencontre aux origines nébuleuses

Zack Kassian affirme que le soir du 3 octobre, soit la veille de l’accident, un couple était venu faire la fête à son condo. L’ex-membre du Canadien a avoué qu’il avait bu et consommé de la cocaïne ce soir-là. Lorsque le couple est parti, l’athlète affirme avoir contacté Alison De Courcy-Ireland et Gemma Brown. Selon son témoignage, c’est un autre membre du tricolore qui lui aurait texté les numéros des deux jeunes femmes. Kassian affirme ne jamais les avoir rencontrées avant cette soirée.

Lors du procès, Zack Kassian a indiqué ne pas se souvenir quel joueur du CH lui avait envoyé les numéros des deux femmes.

Durant son témoignage, Gemma Brown a livré une version différente de l’histoire. Selon elle, De Courcy-Ireland et Kassian se sont rencontrés quelques mois avant l’Accident. Le soir du 3 octobre 2015, les deux jeunes femmes ont fait la fête dans un bar de Montréal jusqu’à la fermeture. C’est à ce moment que Alison De Courcy-Ireland aurait contacté Zack Kassian afin de prolonger leur soirée festive. Le hockeyeur les aurait alors invitées à son condo.

Pendant le procès qui s’est déroulé à Montréal, Zack Kassian a témoigné via vidéo-conférence, puisqu’il évolue pour les Oilers d’Edmonton depuis son départ de Montréal.

En effet, acquis par le CH le 1er juillet 2015 dans une transaction qui a envoyé Brandon Prust à Vancouver, Kassian a été échangé aux Oilers le 28 décembre de la même année. Le Canadien avait en retour obtenu le gardien Bren Scrivens. En 4 saisons à Edmonton, Kassian a inscrit 77 points en 268 rencontres. L’an dernier, il a terminé l’année avec 15 buts et 11 passes en 79 parties.

 

Via Paul Cherry / Montreal Gazette