Quand David Desharnais a plus de points que Max Pacioretty…

Canadiens

Lorsque David Desharnais a plus de points que Max Pacioretty, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche. Sans rien enlever au travail du joueur québécois, l’attaquant des Canadiens est censé être plus productif que l’ancien porte-couleurs du CH.

Le capitaine du Tricolore a amassé seulement un point (un but) en six rencontres depuis le début du calendrier régulier du club montréalais. Il s’agit d’un rendement en deçà des attentes pour MaxPac.

Le numéro 51 des Blueshirts a quant à lui inscrit un but et a obtenu deux mentions d’aide depuis le commencement de la saison en sept parties.

Desharnais n’est pourtant pas dans un meilleur contexte que Pacioretty. Ça ne va guère mieux du côté de la formation d’Alain Vigneault, elle qui affiche un dossier de 1-5-1 présentement.

Effectivement, il est tôt pour comparer ces deux joueurs et est-ce que ceux-ci doivent être comparés? Plus ou moins, mais la comparaison dans ce cas-ci est pour démontrer à quel point Pacioretty connaît un lent départ, à l’instar de ses coéquipiers.

Pour ajouter l’insulte à l’injure, le défenseur Karl Alzner est le deuxième pointeur des Canadiens actuellement avec trois mentions d’aide. Il est derrière l’attaquant Jonathan Drouin, qui lui a engrangé cinq points (deux buts et trois passes) en six matchs.

Quand Alzner est ton deuxième joueur ayant le plus de points, c’est une autre preuve que ton équipe va mal.

Claude Julien et Marc Bergevin auront beaucoup de pain sur la planche s’ils veulent être en mesure de diriger leur club vers la grande valse printanière. La chaîne dans l’engrenage est débarquée et elle n’est pas facile à remettre en place…

Embed from Getty Images