Cole Caufield est finalement serein avec sa décision

Embed from Getty Images

Cole Caufield est heureux de la décision qu’il a prise quant à son avenir. L’espoir des Canadiens de Montréal a décidé qu’il demeurait avec les Badgers du Wisconsin dans la NCAA pour la saison 2020-2021.

D’ailleurs, un texte fort intéressant sous la plume d’Arpon Basu a été publié sur athletique.com.

« Je suis très heureux de cette décision. J’avais beaucoup de choses en tête avant de prendre cette décision, mais quand j’y repense, je me dis que c’est la meilleure décision pour moi en ce moment. […] À la fin de l’année prochaine, j’espère être prêt à me lancer et à jouer un rôle important. »

– Cole Caufield

Les coéquipiers de Caufield, Alex Turcotte et K’Andre Miller, ont pour leur part signé un premier contrat professionnel avec les Kings et les Rangers respectivement.

Caufield : une tempête médiatique

Pour revenir à Caufield, la situation qu’il a vécue est particulière.

Le 27 février dernier, le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, le vice-président des opérations hockey et des affaires juridiques, John Sedgwick, et le vice-président principal des communications et des affaires publiques, Paul Wilson, ont été au cœur d’un entretien avec le journaliste de La Presse, Mathias Brunet.

Dans cette entrevue, le DG du Tricolore a été questionné au sujet de ses intentions concernant Caufield.

Marc Bergevin ne voulait pas prendre la décision à la place de Caufield, mais il recommandait tout de même de retourner au Wisconsin en 2020-2021.

« Cole Caufield connaît une bonne année, mais, à nos yeux, il n’est pas prêt. Nous prendrons une décision à la fin de l’année. S’il veut vraiment quitter l’université, nous ne le forcerons pas, mais nous allons lui recommander de rester (au Wisconsin). »

– Marc Bergevin

C’était la première fois que Cole Caufield entendait de tels propos provenant des Canadiens et il l’a appris en consultant un article sur le Web.

« Quand j’y repense, j’étais évidemment frustré au moment où ces choses sont sorties. À partir de maintenant, je ne pourrais pas être plus heureux. Je veux juste être dominant au niveau universitaire l’année prochaine et faire ce que je peux pour aider notre équipe à gagner et être un leader l’année prochaine. »

– Cole Caufield

Caufield a reçu un appel téléphonique de la part de Bergevin le dimanche 1er mars.

« Il m’a expliqué un peu plus et c’était bon de l’entendre de sa bouche. Je pense que la façon dont les choses ont tourné, tout va bien et je suis heureux de l’état dans lequel je me trouve en ce moment et de la décision dans son ensemble. »

Une fin heureuse

Le hockeyeur de 19 ans a vécu une situation plutôt bizarre, mais au final, tout s’est bien terminé. Cole Caufield souhaite être une pierre angulaire au sein de la formation au Wisconsin.