Certains clubs s’informent au sujet de Nathan Beaulieu

Un dossier qui sera intéressant à suivre durant le camp des recrues sera l’évolution des jeunes défenseurs. Cet élément pourrait avoir une incidence sur le départ ou non de Nathan Beaulieu.

Le joueur de 23 ans n’est pas officiellement sur le marché des transactions, mais les Canadiens ne semblent pas fermer la porte sur un échange impliquant Beaulieu. Ce dernier intéresse plusieurs équipes du circuit, puisque certains directeurs généraux s’informent de lui auprès de Marc Bergevin. Le DG du CH l’a d’ailleurs confirmé en entrevue jeudi.

« Mon travail consiste à améliorer l’équipe. Nathan Beaulieu n’est pas dans la vitrine pour employer une expression de hockey, mais j’ai reçu des appels et oui j’écoute ce que les autres clubs ont à offrir. C’est ma job d’écouter, d’analyser. Nathan est un bon jeune défenseur. On ne sait pas encore quelle sera sa niche précise dans la LNH. Si je veux améliorer mon équipe, je dois bouger des joueurs qui ont de la valeur. C’est exactement ce que j’ai fait en échangeant P.K. (Subban) pour mettre la main sur un gars comme Shea Weber. On n’a rien pour rien dans la LNH », a expliqué Bergevin, lors d’un entretien avec le RDS.ca.

Par contre, ce n’est pas l’état d’urgence présentement dans ce dossier. Bergevin ne tente pas activement d’échanger son jeune défenseur; il écoute plutôt les offres des autres formations au sujet de Beaulieu.

De plus, le manitou du Tricolore doit être patient avant d’envoyer le numéro 28 sous d’autres cieux. Il doit attendre de voir de quel bois se chauffent les jeunes défenseurs de son organisation. Le camp des recrues qui bat son plein est la façon idéale d’évaluer la relève à la ligne bleue.

En tout cas, Nathan Beaulieu n’a assurément pas aidé sa cause en publiant un tweet faisant état de son désaccord avec les propos tenus par Michel Therrien concernant le capitaine du CH Max Pacioretty.