Le club-école du CH à Laval dès la saison 2017-2018

Canadiens
Crédit photo - Ville de Laval - Place Bell

Les Canadiens de Montréal auront leur filiale à Laval, soit à environ une vingtaine de kilomètres du Centre Bell à compter de la campagne 2017-2018, ce qui sera fort avantageux pour l’organisation.

La formation montréalaise a donné des détails concernant ce déménagement lors d’une conférence de presse lundi matin à Laval.

D’ailleurs, les partisans vont avoir leurs mots à dire à propos du nom du club-école des Canadiens, selon ce que Geoff Molson a mentionné.

Les amateurs sont invités à visiter le site placebell.ca et proposez un nom pour l’équipe de hockey de la Ligue américaine de hockey qui arrivera à Laval.

  • 1re phase : du 11 au 21 juillet – les partisans pourront soumette leurs choix de nom accompagné d’un court texte explicatif. Chaque suggestion sera évaluée selon différents critères, incluant l’originalité, la symbolique ainsi que le lien avec la ville de Laval et/ou le Club de hockey Canadien.
  • 2e phase : du 26 juillet au 8 août – elle consistera au premier tour de scrutin au cours duquel les partisans seront appelés à voter pour les suggestions jugées les plus intéressantes.
  • 3e phase : du 15 au 31 août – les partisans seront appelés à voter parmi les trois noms finalistes. Le nom d’équipe gagnant sera rendu public à l’automne. Le participant ayant soumis le nom retenu recevra une paire de billets de saison.

Plusieurs éléments feront en sorte que le déménagement des IceCaps, le club-école du Tricolore, à la Place Bell sera intéressant : entre autres, en raison de la proximité des deux formations pour les rappels et les renvois au cours de la saison. Même pour la direction du CH, ce sera plus facile de regarder les jeunes joueurs de l’organisation.

Le dénouement était assez évident; les spéculations allaient bon train depuis plusieurs mois. Voilà! Maintenant, c’est confirmé.

Après un passage à Hamilton de 2002 à 2015, le club-école des Canadiens avait déménagé à St. John’s alors qu’un pacte de deux ans et une d’option avait été conclu. Dans un peu plus d’un an, la Sainte-Flanelle pourra avoir sa filiale à une trentaine de minutes de son domicile.