Claude Julien est le nouveau coach du Canadien

Le Tricolore vient d’annoncer le renvoi de Michel Therrien. C’est Claude Julien qui prendra sa place. C’est ce que le Canadien a annoncé dans un communiqué en fin d’après-midi mardi. Therrien était dans les rumeurs de congédiement depuis un bon moment et ça s’était amplifié avec la performance des siens avant la pause de 5 jours. Il faut dire que cette mauvaise passe est venue au même moment que le renvoi de Claude Julien par les Bruins, donc c’était le pire timing possible pour Therrien.

La présence de Julien sur le marché était une mauvaise nouvelle pour lui puisqu’on sait que le Canadien avait besoin d’un candidat francophone pour le remplacer et Julien était l‘un des coachs les plus respectés dans la LNH. Il y avait déjà des équipes qui avaient manifesté leur intérêt même si son salaire les a probablement fait reculer quelque peu. Le nouvel entraîneur du Canadien était supposé gagner 3 M$ l’an prochain.

C’est tout de même une décision quelque peu surprenante de la part de Marc Bergevin parce qu’on sait qu’il était extrêmement loyal envers Therrien et que son équipe est présentement au sommet de sa division malgré du jeu moins qu’impressionnant dernièrement. Il y a moins d’une semaine, le meilleur informateur de la ligue, Bob McKenzie, ne croyait pas à cette possibilité, donc ça montre à quel point le DG du Canadien a bien caché son jeu.

C’est évidemment un 2e séjour pour Claude Julien à Montréal, lui qui avait entamé sa carrière dans la LNH à Montréal au cours de la saison 2002-03 avant de se faire renvoyer lors de la 1re saison au retour du lock-out. Il avait gagné une série lors de son passage à Montréal et c’était en 1re ronde contre les Bruins. Le Tricolore avait alors surpris Boston en 7 matchs avant de se faire balayer par les futurs champions de la Coupe Stanley, le Lightning de Tampa Bay. Au cours de son 1er passage à Montréal, Claude Julien a maintenu une fiche de 72-62-10-15.

Lors de son passage à Boston, Julien a gagné une coupe Stanley en plus de se rendre en finale à une autre reprise. Il a passé près de 10 ans là-bas, terminant au sommet de sa division à 4 reprises. C’était aussi là qu’il était avant de se faire renvoyer par Lou Lamoriello après sa seule saison chez les Devils en 2007.

Pour ce qui est de Michel Therrien, c’est la fin de son 2e séjour avec Montréal. Pendant ce 2e passage, il a gagné le titre de division une année sur deux en plus de laisser le club à Julien alors qu’ils sont au sommet de l’Atlantique. Il a également dirigé l’équipe vers une finale de conférence en 2015, mais malgré ce succès, Bergevin n’a pas eu le choix d’admettre que c’était le temps de passer à autre chose à cause des récentes performances du club.

Les Canadiens ont demandé dimanche la permission aux Bruins de Boston de parler avec Claude Julien.