Charles Hudon a-t-il un avenir avec le Canadien?

Canadiens
Crédit photo - NHLPA

Charles Hudon était à Chicoutimi mardi pour son annuel tournoi de golf dont les fonds visent à aider les jeunes sportifs à payer pour leur équipement et frais d’inscription. Sans grande surprise, plusieurs médias étaient présents, mais ce n’était pas seulement pour parler de cette noble cause.

En effet, l’attaquant originaire d’Alma a été largement interrogé sur sa dernière saison, son été et son état d’esprit en vue de la prochaine saison.

 

Encore un peu d’amertume

Charles Hudon l’avoue: il s’est posé beaucoup de questions au cours de la dernière année. Le Québécois n’a joué que 32 matchs l’an dernier. Il a notamment été laissé de côté pour les 22 derniers matchs de la saison. Charles Hudon admet avoir trouvé très difficile de voir son équipe rater les séries par seulement un point sans pouvoir faire sa part. L’ailier gauche a été frustré par son utilisation.

Hier, il s’est fait demander si l’équipe d’entraîneurs lui avait indiqué quels éléments de son jeu il devait améliorer, la réponse de Charles Hudon ne s’est pas fait attendre. L’attaquant a répondu immédiatement qu’il n’avait pas besoin qu’on oui dise ce qu’il devait améliorer. Il souhaite d’abord et avant tout obtenir plus de temps de glace. C’est seulement en obtenant plus d’opportunités qu’il croit être en mesure d’offrir un meilleur rendement.

 

Un petit soulagement

Néanmoins, il affirme croire que c’est toujours possible d’atteindre ses objectifs en demeurant avec le Canadien. C’est pour cette raison que Charles Hudon affirme avoir accepté de signer un contrat d’un an et 800 000$ avec le tricolore  le 19 juillet dernier.

Le Québécois admet toutefois que la pression familiale était forte pour qu’il s’entende avec le CH. Le père de deux enfants avait une pression supplémentaire sur ses épaules dans ses négociations contractuelles.

 

La famille

Au terme de la dernière saison, Charles Hudon a pris une pause du hockey qui a duré presque deux mois. Une décision qui s’imposait en raison de l’état d’esprit dans lequel il a passé la majorité de la dernière année.

Il a retrouvé sa femme et leurs deux enfants à Mirabel. Charles Hudon avoue d’ailleurs que ses insuccès professionnels ont eu un impact sur sa vie familiale. Il se sentait plus négatif envers ses enfants et son épouse a remarqué un changement net au niveau de son humeur.

Charles Hudon remercie d’ailleurs sa conjointe pour sa compréhension. Celle-ci a tenté de lui changer les idées. Il a passé beaucoup de temps avec sa familles et ses proches afin de se remettre dans un état d’esprit positif.

 

Shea Weber

L’attaquant du tricolore avait aussi de très bons mots pour son capitaine. Il affirme que plusieurs fois durant la saison, Shea Weber est venu lui parler. Il a tenté de l’aider à garder le moral malgré le fait que Hudon était très souvent laissé de côté par Claude Julien.

Le Québécois de 25 ans a aussi indiqué que Weber faisait souvent en sorte d’inclure les joueurs laissés de côté. Il souhaitait que Charles Hudon et les autres se sentent membres à part entière de la formation, même s’ils passaient beaucoup de temps dans les estrades.

 

Silence radio entre Hudon et Bergevin

Même s’il a signé un contrat avec le CH cet été, Charles Hudon affirme ne pas avoir parlé à Marc Bergevin depuis le début de l’été. C’est son agent qui a discuté avec le directeur général du tricolore.

Et il ne sait pas s’il lui parlera lorsque le camp d’entraînement se mettra en branle. On sent que ce n’est pas nécessairement le grand amour entre les deux hommes. On peut comprendre pourquoi d’ailleurs, puisque le nom de Charles Hudon a été au cœur de rumeurs d’échange plusieurs fois au cours de la dernière saison.

L’attaquant québécois souhaite maintenant se concentrer sur son entraînement afin de repartir à zéro en septembre. Il reste à savoir ce sera avec quelle équipe!

 

Mon grain de sel

On est en effet en droit de se demander si Charles Hudon pourra relancer sa carrière avec le tricolore. Clairement, il ne fait pas partie des favoris de Claude Julien. Le CH a un total de 15 attaquants sous contrat dans la LNH actuellement. Et on ne compte même pas Ryan Poehling ou Nick Suzuki qui pourraient bien obtenir une place chez le Canadien cette saison.

Avec un contrat d’un an assez peu coûteux, Charles Hudon pourrait être inclus dans une éventuelle transaction. Ce scénario est loin d’être improbable. Le Canadien n’aura certainement pas grand chose pour Hudon, mais tant qu’à ne pas l’utiliser, aussi bien l’envoyer ailleurs pour un autre joueur dans une situation similaire. Marc Bergevin pourrait aller chercher un joueur (idéalement un défenseur) pas trop vieux, mais qui n’a pas répondu aux attentes pour le moment. Parfois, un changement d’air peut être positif pour un joueur. Le CH n’a pas grand chose à perdre à tenter sa chance avec un autre joueur, puisque l’avenir est tout sauf prometteur pour Charles Hudon à Montréal.