C’est maintenant aux joueurs de répondre

Canadiens

Marc Bergevin a fait ce qu’il avait à faire. Il a écouté les joueurs, en tout cas ceux qui voulaient la tête de leur ex-coach. C’est maintenant à eux de répondre. Je ne suis pas forcément favorable à la décision du DG, mais c’est difficile de ne pas admettre que Claude Julien est un meilleur entraîneur que Michel Therrien.

Therrien a toujours fait son travail du mieux qu’il le pouvait et il a réussi son passage avec Montréal. Il ne faut pas oublier que c’est avec lui que Pacioretty, Price et Subban ont explosé. Il a pris une équipe mal en point en 2012 et l’a ramené en séries, atteignant entre autres la finale de conférence en 2014.

Ce qui est malheureux dans cette histoire, c’est que l’entraîneur paie encore une fois pour l’équipe. Lorsqu’il y a eu la réunion entre Marc Bergevin et ses leaders, les joueurs ont sûrement dû dire à leur DG que Therrien était de moins en moins apprécié et que des gars ne voulaient plus jouer pour lui (malgré ce que le DG dit publiquement). L’ancien instructeur est connu pour son franc-parler et lorsqu’il tombe sur un joueur, il a tendance à rester sur eux. Parlez-en à Andrew Shaw ou Ryan White…

Néanmoins, ce ne sont pas seulement les mauvais résultats récents du Canadien qui l’ont mis hors de la ville. Le Tricolore est quand même 1er de sa section et 5e dans l’Est. S’il a été mis dehors, c’est que certains de ses joueurs ne voulaient plus de lui. Si le coach avait encore le soutien de ses poulains, il serait encore derrière le banc. Finalement, ils ont eu sa peau. Bergevin devait secouer sa formation et il l’a fait. C’est bien plus facile de remplacer un coach que 20 joueurs…

Ceci dit, l’équipe va devoir se bouger maintenant. Ils sont dans de meilleures conditions avec Claude Julien, qui est l’un des meilleurs dans sa profession. J’attends un très fort match de la part du CH samedi au Centre Bell face aux Jets. On ne peut plus accepter des performances comme à Denver ou à Boston. Ils n’étaient ni concentrés, ni même engagés dans la partie et c’est ce qui a dû alerter la direction.

Par contre, les dernières sorties restent inacceptables. Imaginez si Therrien était resté ? Le bateau aurait-il continué à chavirer ? J’ai tendance à croire que oui… parce que les joueurs ont besoin maintenant de se regarder dans le miroir. Therrien ne pouvait pas tout faire. Il donnait des instructions, mais si les joueurs ne suivent pas, que pouvait-il faire ? Il ne peut pas aller marquer en avantage numérique et se mettre devant le filet. Les seuls qui n’avaient rien à se reprocher étaient Pacioretty, Danault et Radulov.

Ce qui est le plus important désormais c’est la fin de saison et les séries. Je suis certain qu’avec ce gros changement d’air, certains joueurs vont se libérer.