Carey Price ne jouera pas au championnat mondial

Embed from Getty Images

Certains croyaient que Carey Price allait participer au championnat mondial pour la première fois de sa carrière cette année. C’était une décision qui avait du sens si l’on croyait que le gardien allait utiliser cette compétition pour mieux finir la saison et se donner de la confiance avant son entraînement estival. Visiblement, le #31 ne voyait pas les choses ainsi puisque selon Pierre Lebrun, Hockey Canada a su jeudi matin que Price n’allait pas être une option pour le prochain championnat mondial.

Personne ne va en vouloir à Carey Price, qui a déjà bien représenté son pays aux compétitions les plus importantes (Olympiques et Coupe du monde). En plus, il a connu une saison difficile, tant sur la glace qu’au niveau médical, donc on peut le comprendre de vouloir mettre fin à sa saison plus rapidement pour passer du temps avec sa famille et mettre cette campagne derrière lui.

Son % d’arrêts de 90,2% serait le pire qu’il aurait enregistré dans une saison depuis son arrivée dans la LNH. C’est clair que la défense devant lui ne l’a pas aidé, mais pour un gars qui est sur le point d’entamer un contrat monstrueux, c’est un peu décevant. Il a aussi dû s’absenter à cause d’une blessure au bas du corps et d’une commotion cérébrale.

Comme c’était dans une saison perdue, ce n’est pas la fin du monde, mais c’est clair qu’on va s’attendre à plus de sa part l’an prochain et si sauter cette compétition fait partie de son processus pour revenir au haut niveau auquel il nous a habitué, c’est bien correct.