Carey Price n’a pas offert d’aubaine au Canadien

Une fois que la folie du repêchage d’expansion ainsi que celle de l’encan amateur auront passé, les fans du Canadien vont commencer à se concentrer sur le contrat de Carey Price. Ce dernier ne sera agent libre sans restriction qu’en 2018, mais il peut signer une nouvelle entente dès le 1er juillet et s’il ne signe pas pendant la première semaine de juillet, on va commencer à s’inquiéter.

Dans sa colonne 30 thoughts de samedi après-midi, Elliotte Friedman avait une note à ce propos et ce n’est rien de trop rassurant pour les partisans. Friedman a écrit « Dans des négociations de contrat, le joueur et son agent devraient toujours arriver haut et voir où ça s’en va. Tu ne veux jamais négocier contre toi-même. On dirait que la demande initiale de Carey Price a suivi cette règle. On va voir où ça s’en va. »

C’est donc dire que ceux qui espéraient un rabais parce qu’il a passé sa carrière ici risquent d’être déçus. C’est encore tôt dans la négociation, donc ce chiffre pourrait certainement descendre, mais Price est le meilleur gardien de la ligue et il semble vouloir être payé comme il se doit.

Pour référence, Henrik Lundqvist a le plus gros impact salarial de la ligue à 8,5 M$, mais il a un salaire de 9,5 M$. Price gagnera un salaire de 7 M$ cette année, ce qui lui place au 5e rang chez les gardiens derrière Lundqvist, Bobrovsky, Rinne et Rask, mais son impact salarial n’est que de 6,5 M$.

On peut s’attendre à ce que ce chiffre augmente avec un nouveau contrat, mais il suffit de savoir à combien. Encore une fois, il le mérite, mais on aurait pu espérer un rabais, qui n’était pas présent dans cette demande initiale. Comme Friedman a dit, c’est la chose à faire, mais il faut maintenant voir à quel point c’est flexible.

Ce n’était évidemment pas la seule information intéressante dans le texte de Friedman. Il a aussi parlé des Devils, qui pourraient être intéressés à échanger leur premier choix au total parce qu’ils auraient l’impression que leur plus gros besoin est à la défense. L’informateur a aussi mentionné qu’il y a pas mal de discussion entre les Jackets et les Golden Knights. David Clarkson pourrait être impliqué.

À Ottawa, les Sens auraient demandé à Dion Phaneuf de lever sa clause de non-mouvement pour le repêchage d’expansion afin de protéger Karlsson, Methot et Ceci. On ne sait pas encore si Phaneuf a accepté. Les Panthers auraient aussi fait la demande à Keith Yandle. Parlant de Vegas, Friedman a noté la possibilité qu’ils choisissent Marc-André Fleury pour l’échanger par la suite.

L’informateur a aussi prédit une entente de 8 ans avec un impact salarial autour de 6,5 M$ pour Cam Fowler à Anaheim. Pour sa part, Jonathan Drouin serait impliqué dans des rumeurs de transaction pour permettre au Lightning d’obtenir un défenseur (Vatanen, Brodin et Dumba ont été soulevés par Friedman).