Canadiens-Rangers : un affrontement qui devient de plus en plus une rivalité!

MTL-NYR

La mise en échec de Brandon Prust à l’endroit de Derek Stepan a été et est encore un sujet chaud de la série finale de l’Association de l’Est.

Cette séquence qui s’est déroulée en première période lors du match de jeudi dernier a vraiment ajouté un brin de rivalité entre le Tricolore et le club new-yorkais.

D’ailleurs, l’entraîneur-chef des Rangers Alain Vigneault est pratiquement certain que Prust a voulu blesser un de ses hommes. Il était tellement dans ses états, qu’il a même préféré passer à un autre sujet.

« Je vais te dire honnêtement que je ne voudrais pas que mes joueurs fassent ce que Brandon Prust a fait, c’est-à-dire blesser un joueur adverse, a déclaré Vigneault. Ce que Prust a fait, avec le retard de la mise en échec, vers sa tête… on va laisser ça comme ça. »

Vigneault a également lancé une flèche envers les arbitres qui étaient en poste pendant cette rencontre.

« S’il y a une punition, nous profitions de cinq minutes d’avantage numérique, et Dan Carcillo n’est pas mis dans cette position. », a souligné le pilote des Blueshirts.

Chris Kreider, celui qui est entré en collision avec Carey Price lors du premier match de la série, est du même avis que son entraîneur.

« Nous croyons que son geste méritait une pénalité. Ce n’était pas une mise en échec légale », a dit Kreider.

En revanche, le pilote du CH ainsi que l’attaquant David Desharnais croient quant à eux que le numéro 8 des Canadiens n’a pas voulu blesser Stepan avec sa mise en échec.

« Prust ne voulait pas blesser intentionnellement, c’est sûr, il voulait finir sa mise en échec, comme chaque joueur sur la patinoire veut finir sa mise en échec. Des fois, ce sont des choses qui arrivent très vites, des fractions de seconde. », a fait savoir Therrien, pour répliquer aux propos des joueurs et de l’entraîneur des Rangers.

« Je pense que c’était une bonne mise en échec », a pour sa part mentionné Desharnais.

Bref, cette confrontation pour une place en finale de la coupe Stanley augmente en intensité de rencontre en rencontre. Les duels Canadiens-Rangers vont-ils devenir une rivalité accrue suite à cette série?

Citations d’après un reportage de Chantal Machabée (RDS)