Les Canadiens de Montréal condamnent les gestes racistes au hockey

Canadiens
Embed from Getty Images

À la suite de la vague de racisme que Jonathan-Ismaël Diaby et sa famille ont reçue le week-end dernier, les Canadiens de Montréal ont tenu à condamner les propos racistes au hockey.

Par le biais des réseaux sociaux, ils ont précisé qu’ils n’accepteront aucune forme de discrimination dans leur aréna. Tout comportement jugé inacceptable commis à l’endroit d’un individu concernant sa race, sa religion ou son orientation sexuelle.

Dans la mesure où un tel cas surviendrait au Centre Bell, la personne fautive serait expulsée immédiatement.

Voici ce que l’équipe montréalaise a écrit sur son compte Twitter à ce sujet :

« Les Canadiens de Montréal condamnent tout comportement visant un joueur, un entraîneur, un officiel ou un partisan en raison de sa race, de sa religion ou de son orientation sexuelle, et ordonne l’expulsion immédiate de toute personne qui commet de tels actes dans notre aréna.

Tous les programmes de hockey doivent offrir un environnement sécuritaire, positif et inclusif pour les joueurs et les familles, peu importe la couleur de la peau, la religion, le genre et l’orientation sexuelle. #LeHockeyEstPourToutLeMonde#respect#tolérance

Le hockey doit être une expérience agréable pour la famille; tous les intervenants – organisations, joueurs, parents, frères, sœurs, entraîneurs, arbitres, bénévoles et préposés à la patinoire – ont un rôle à jouer dans l’atteinte de cet objectif #intégrité#NousLeHockey »

En fin de semaine dernière, certains individus ont lancé des insultes au défenseur de 24 ans et aux membres de sa famille. De plus, ils lui ont montré des vidéos de singe alors qu’il était au banc des punitions. Jonathan-Ismaël Diaby a décidé d’aller rejoindre sa famille dans les estrades et ils ont finalement quitté l’endroit.

Il s’agit d’une situation impensable, mais qui est bel et bien survenue à Saint-Jérôme samedi dernier.