Bilan de saison : Marc Bergevin ne changera pas sa philosophie

Marc Bergevin

Marc Bergevin, directeur général des Canadiens de Montréal, a dressé le bilan de la campagne 2014-2015 de son club. Le manitou de la formation montréalaise est satisfait de la performance des siens lors de la saison qui s’est terminée mardi soir dernier.

[oboxads]

Le portrait que Bergevin a brossé était majoritairement positif, outre quelques petits points à améliorer en vue de la prochaine saison.

Aucun changement derrière le banc

Dans un premier temps, il ne faut pas s’attendre à du changement concernant le personnel d’entraîneurs du CH. Le DG du Tricolore a tenu à préciser que Michel Therrien et son groupe ont fait du très bon boulot.

« Michel Therrien fait un travail exceptionnel. Je n’ai aucune raison de faire des changements. Le fait que certains pensent le contraire me déçoit beaucoup », a noté Bergevin.

D’ailleurs, le directeur général des Canadiens rencontrera le pilote du CH ainsi que les autres entraîneurs, la semaine prochaine, pour tenter de trouver une solution à l’avantage numérique.

La même philosophie

Également, Bergevin a indiqué qu’il ne modifiera pas sa manière de voir l’avenir de son équipe. Il souhaite entre autres compter sur l’apport des jeunes.

« Je ne changerai pas ma philosophie. […] Il faut d’abord être plus opportuniste. »

Il n’a pas l’intention de tout chambarder, même après les résultats décevants dans la série contre le Lightning de Tampa Bay.

Galchenyuk, jamais un centre?

Lors du point de presse, les journalistes ont posé plusieurs questions au sujet d’Alex Galchenyuk. Les propos de Bergevin étaient plutôt sombres concernant le jeune attaquant de 21 ans.

« Galchenyuk pourrait ne jamais devenir un joueur de centre. Pour l’instant, il n’est pas prêt », a-t-il lancé.

En terminant, pour connaître l’histoire du PlayStation avec Marc Bergevin, consultez l’article suivant : « L’histoire du PlayStation lors du point de presse de Marc Bergevin ».